National
16:16 4 août 2022 | mise à jour le: 5 août 2022 à 12:01 Temps de lecture: 3 minutes

COVID-19: la campagne pour la dose de rappel débute le 15 août

COVID-19: la campagne pour la dose de rappel débute le 15 août
Photo: Josie DesmaraisLe directeur national de santé publique par intérim, Luc Boileau. / Josie Desmarais/Métro

À partir du 15 août, une nouvelle dose de vaccin contre la COVID-19 sera disponible pour les personnes en CHSLD, ceux qui résident en RPA, et toutes les personnes vulnérables vivant en milieu collectif, a annoncé ce jeudi Dr Boileau, directeur de la Santé publique du Québec.

«Il ne sera pas requis de prendre un rendez-vous cette fois, les équipes vont se déplacer vers ces lieux pour offrir la vaccination», a-t-il ajouté.

«On s’attend à une hausse des contacts avec la rentrée scolaire. Ça correspond à des périodes plus fraiches, automnales, les gens sont plus en contact», a expliqué le directeur de la Santé publique. 

Un avis récemment rendu par le Comité de l’immunisation du Québec recommande que cette nouvelle dose soit faite graduellement en suivant la priorisation qu’elle avait fixée. En outre, le comité conclut que la décision de faire vacciner son enfant de moins de 5 ans revient aux parents.

Quant à l’arrivée de vaccins bivalent, plus efficace contre les variants et sous-variants de la COVID-19, «on n’a pas de signaux clairs», a indiqué le Dr Boileau. Il insiste sur le fait qu’il est tout de même important d’obtenir sa dose de rappel «pour être protégé contre les formes graves de la maladie».

Le pic de la 7e vague est passé

Cette nouvelle campagne de vaccination visera notamment les personnes aînées et les immunodéprimés. La Santé publique s’attend en effet à voir une hausse des cas «dans prochaines semaines en particulier au cours de l’automne». 

Avant d’évoquer la prochaine vague et la vaccination, le directeur de la Santé publique a voulu partager «une bonne nouvelle».

«Les indicateurs démontrent une amélioration de la situation dans à peu près tous les paramètres. Ça ne veut pas dire que la vague est terminée, ça ne veut pas dire que le virus circule plus, on a toujours des cas, mais moins», a-t-il tempéré. 

Les derniers chiffres de la santé publique du Québec font état de 18 nouveaux décès liés à la COVID-19, et d’une diminution de 10 hospitalisations à travers la province. Cela fait franchir la barre des 16 010 personnes décédées depuis le début de la pandémie. Il s’agit en majorité de personnes de 60 ans et plus.

Dans le détail, 1 389 nouveaux cas de COVID-19 ont été enregistrés à travers la province, d’après le bilan gouvernemental. 5 049 travailleurs de la santé sont par ailleurs absents pour des raisons liées à la COVID-19. Rappelons que le nombre de cas répertoriés n’est pas représentatif de la situation actuelle, puisque l’accès aux centres de dépistage est réservé aux clientèles prioritaires.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.