National
08:19 2 juillet 2022 | mise à jour le: 2 juillet 2022 à 08:19 Temps de lecture: 2 minutes

Manifestation à Ottawa à l’occasion de la fête du Canada

Manifestation à Ottawa à l’occasion de la fête du Canada
Photo: Collaboration spéciale François Robert-Durand

De nombreux manifestants ont défilé dans les rues du centre-ville d’Ottawa à l’occasion de la fête du Canada ce vendredi. Contrairement à celle qui a eu lieu au printemps dernier dans la capitale, la manifestation s’est déroulée dans une ambiance plus détendue et plus festive.

Photo: François Robert-Durand

Pour l’occasion, l’accès aux rues des centres-villes d’Ottawa et de Gatineau a été restreint, sans circulation automobile permise dans certains secteurs.

Seuls les détenteurs d’un laissez-passer officiel de la fête du Canada, les clients d’hôtels (avec preuve de réservation), les résidents (sur présentation d’un permis de conduire comme preuve de résidence) et les intervenants d’urgence ont eu droit à un accès véhiculaire aux rues fermées à la circulation. Pour les autres, il fallait privilégier le transport en commun ou le vélo pour se rendre aux sites des célébrations.

Photo: François Robert-Durand

Pour le moment, le Service de police d’Ottawa (SPO) n’a rapporté aucun d’incidents majeurs au courant de la journée. Il faut dire que le SPO était prêt: des agents de plusieurs corps de police étaient présents au centre-ville d’Ottawa et à Gatineau. Les policiers ont annoncé au préalable aucune tolérance pour le «bruit inhabituel», le blocage des routes ou l’allumage de feux d’artifice lors de cet évènement.

Photo: François Robert-Durand

«La fête du Canada est l’occasion de célébrer notre pays et de réfléchir. Les comportements illégaux, la violence ou l’agression n’ont pas leur place dans notre ville et seront sanctionnées», peut-on lire sur un des gazouillis du service de police.

Photo: François Robert-Durand

Néanmoins, jeudi en soirée, quatre personnes ont été interpellées dans un rassemblement au Monument commémoratif de guerre à Ottawa. Elles auraient agressé des agents de police.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.