National
09:26 9 mai 2022 | mise à jour le: 9 mai 2022 à 09:26 Temps de lecture: 3 minutes

Un Québécois sur 4 a contracté la COVID-19 entre décembre et mars

Un Québécois sur 4 a contracté la COVID-19 entre décembre et mars
Photo: Istock/ArtistGNDphotography

Plus d’un adulte sur quatre (27,8%) a développé des anticorps de la COVID-19 entre le début de l’année et la mi-mars, selon une nouvelle étude de séroprévalence des donneurs de sang réalisée par Héma-Québec.

C’est grâce aux donneurs inscrits au programme PLASCOV que les chercheurs ont pu récolter ces données.

«Héma-Québec a un accès privilégié à des donneurs qui acceptent généreusement de participer à de telles études et chez qui des échantillons peuvent être aisément obtenus et analysés dans nos laboratoires», a expliqué le Dr Marc Germain, vice-président Affaires médicales et innovation, dans un communiqué.

Des tests effectués sur ceux qui ont eu COVID-19

Les analyses ont été faites avec un test qui permet d’identifier les anticorps présents uniquement chez les personnes ayant été infectées récemment par la COVID-19. Les chercheurs comparent donc le niveau d’anticorps – chez un même individu – sur deux échantillons espacés dans le temps.

C’est ce qu’il leur a permis de déduire que plus de 25% de la population au Québec aurait contracté la COVID-19 entre la fin de l’année 2021 et le mois de mars 2022.

«Les études de séroprévalence se révèlent très utiles aux autorités de santé publique pour suivre l’évolution de la pandémie», a précisé le Dr Gaston De Serres, médecin chef à l’unité Immunisation de l’Institut national de santé publique du Québec.

«Les données sont également essentielles pour valider les modèles qui servent à prédire l’évolution de la pandémie», a-t-il ajouté.

Héma-Québec encaisse les impacts de la COVID-19

Depuis le début de la sixième vague pandémique, Héma-Québec ne parvient pas à atteindre ses objectifs hebdomadaires, en raison des annulations de rendez-vous par des personnes atteintes de la COVID-19. Cette situation aura donc éventuellement un impact sur les réserves de sang. 

Héma-Québec lance donc un appel pour atteindre le nombre de dons nécessaires.

L’Organisme invite toute personne à prendre un rendez-vous sur le site Web à hema-quebec.qc.ca, ou au 1 800 343-7264 (SANG).

LES BESOINS AU QUÉBEC
Toutes les 80 secondes, une personne a besoin d’un don sang au Québec.
Il faut 1000 dons par jour pour répondre aux besoins des centres hospitaliers.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.