National
08:48 14 avril 2022 | mise à jour le: 14 avril 2022 à 08:48 Temps de lecture: 2 minutes

Fuite de données personnelles dans la fonction publique

Fuite de données personnelles dans la fonction publique
Photo: Josie Desmarais/MétroSonia LeBel, présidente du Conseil du trésor

Près de 31 450 individus qui ont posé une candidature pour un poste dans la fonction publique ont été victimes d’une fuite de données personnelles de la part d’un employé malveillant du Conseil du trésor. L’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec.

C’est ce qui est expliqué par le Conseil du trésor, mercredi. L’employé en question aurait téléchargé les données de ses victimes sur des ressources externes, comme une clé USB ou un disque dur externe. Ces supports informatiques ont été trouvés au domicile du contrevenant.

Les données provenaient d’une base, créée entre 2009 et 2012. Celle-ci serait liée à la qualification de candidatures potentielles à l’embauche. Parmi les données trouvées, on trouve des noms, des prénoms et des numéros d’assurance sociale de citoyennes et citoyens.

«À l’heure actuelle, rien n’indique que ces données auraient été utilisées à des fins malveillantes», indique le Conseil du trésor. «Les citoyens visés par ce bris de confidentialité seront informés par lettre dans les semaines à venir, poursuit-on. Selon les conclusions de l’enquête, le Secrétariat du Conseil du trésor verra à mettre en place les mesures d’accompagnement nécessaires auprès de ces personnes.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.