Sections

Trois nouveaux mandats pour Québec International


Publié le 6 août 2018

Le ministre de l'Éducation et responsable de la Capitale, Sébastien Proulx.

©(Photo Archives – Métro Média)

AFFAIRES. Le gouvernement du Québec vient de confier trois nouveaux mandats à Québec International en vue de soutenir l'écomomie régionale. Les volets concernés sont ceux du développement, de la main-d'oeuvre et de la technologie.

Ainsi, en plus de devenir le pôle d'innovation régional, l'organisme a été désigné pour reprendre les activités de la Corporation du parc technologique du Québec métropolitain. QI recevra également une aide financière lui permettant de favoriser le recrutement, l'attraction et la rétention des travailleurs et des étudiants étrangers dans la région de la Capitale. Ces annonces ont été faites par Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation et ministre responsable de la région de Québec.

Les annonces d'aujourd'hui permettront à Québec International d'arrimer encore mieux les forces socio-économiques de la région.

Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation et ministre responsable de la Capitale

Pôle régional d'innovation

D'abord, Québec International chapeautera le projet Techno-Tandem, qui offrira aux entreprises du territoire de la région de la Capitale un accès à des services spécialisés d'accompagnement d'affaires, quel que soit leur stade de développement. Le projet prévoit l'embauche de quatre spécialistes et mettra l'accent sur trois secteurs économiques: l'agroalimentaire, la biomasse ainsi que la foresterie et les produits du bois.

La candidature de QI a été choisie par un comité de sélection indépendant, composé de représentants du gouvernement, de l'écosystème entrepreneurial ainsi que des domaines de l'innovation industrielle, du développement économique régional et des finances. Cette initiative s'inscrit dans le cadre du Plan d'action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE) 2017-22, qui vise à favoriser l'entrepreneuriat, la créativité et l'innovation.

Reprise des activités du Parc technologique

Québec International prendra également le relais de la Corporation du Parc technologique du Québec métropolitain, dont le processus de cessation des activités a débuté en mars dernier. L'organisme, fondé en 1988, avait notamment comme mandat de développer et d'animer le parc technologique. Celui-ci regroupe aujourd'hui une centaine d'entreprises et quelque 6000 travailleurs.

QI continuera d'animer cette communauté d'affaires et de faire la promotion de cette zone, ainsi que de l'ensemble des zones d'innovation de la Capitale, auprès d'investisseurs et d'entrepreneurs étrangers ainsi que de travailleurs. Une somme de 360 500$ est allouée pour assurer la mise en œuvre du plan de transition.

Attraction et rétention de travailleurs étrangers

Québec International a pour mandat de favoriser la croissance des entreprises, de soutenir les secteurs d'avenir et d'attirer talents et investissements dans la région de Québec. Dans le cadre de son mandat, le gouvernement du Québec lui a accordé un montant de 3,5M$ pour réaliser des projets d'attraction d'étudiants étrangers et de recrutement international de travailleurs étrangers temporaires répondant aux besoins des entreprises québécoises.

Enfin, une entente dotée d'une enveloppe de 720 000$ sur trois ans est intervenue entre QI et le ministère de l'Immigration, pour sensibiliser les entrepreneurs à l'apport de l'immigration, promouvoir la région de la Capitale auprès des personnes immigrantes et issues de la diversité et valoriser les possibilités d'emploi en fonction des besoins des entreprises. Cet investissement découle du programme Mobilisation-Diversité.

Ce qu'ils ont dit:

«Les annonces d'aujourd'hui permettront à Québec International d'arrimer encore mieux les forces socio-économiques de la région. Le taux de chômage actuel fait en sorte que nos entreprises ont des problèmes de recrutement et nous leur fournissons de nouveaux moyens pour y faire face. Les mesures mises en place et le soutien aux entreprises sont des outils privilégiés pour y arriver. Notre région a besoin de tous les talents pour combler les besoins de son économie et je suis confiant que nous y arriverons.» - Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale

«Grâce à son projet Techno-Tandem, Québec International constituera un lieu de convergence favorisant l'entrepreneuriat, la créativité et l'innovation. Ce pôle régional d'innovation fera partie d'un réseau national visant la réussite d'un plus grand nombre d'entrepreneurs, souvent issus de la diversité, pour assurer la croissance économique du Québec.» - Stéphane Billette, ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l'Allègement réglementaire et au Développement économique régional

«Ces investissements visent à soutenir le travail de recrutement entamé par Québec International auprès des étudiants et des travailleurs étrangers et à mettre en place de nouvelles initiatives visant l'attraction et la rétention d'un plus grand nombre de personnes dont le profil répond aux besoins des entreprises québécoises. Dans un contexte où le Québec fait face à un important besoin de main-d'œuvre, les efforts concertés du MIDI et de ses partenaires permettront d'attirer les personnes immigrantes et celles issues de la diversité et d'en favoriser la rétention dans la Capitale. En s'appuyant sur l'apport de l'immigration et de la diversité, nos partenaires contribuent à bâtir le Québec de demain, une société prospère, plus ouverte et inclusive.» - David Heurtel, ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

«C'est une excellente nouvelle pour le développement économique de la région de la Capitale! Québec International intensifiera ses actions visant à accompagner les entreprises de la région dans leurs enjeux de croissance, qu'elles soient associées au recrutement de la main-d'œuvre, à l'investissement ou à l'innovation. Les initiatives déployées par Québec International en cette matière donnent des résultats concrets. Et c'est par la cohésion du développement économique régional, des industries et de la recherche ainsi que par la cohérence de nos actions que nous y parviendrons, d'où l'importance d'avoir une vision globale et des services intégrés.» - Carl Viel, président-directeur général, Québec International

(Source: CNW)