Sections

Récompenses internationales pour le gin BeOrigin


Publié le 10 juillet 2018

Passionné d'alchimie des alcools, Franck Sergerie veut offrir des spiritueux artisanaux qui se distinguent par leur finesse.

©(Photo gracieuseté - Caroline Grégoire 2018)

CONSOMMATION. Apparu sur les tablettes des succursales SAQ du Québec l'automne dernier, le gin BeOrigin se distingue déjà dans plusieurs concours internationaux de spiritueux.

Le produit local de la distillerie Vice & Vertu, fondée par le Dr Franck Sergerie, a remporté quatre médailles récemment. Le premier gin créé à Québec a décroché l'or au SIP Awards en Californie, deux fois l'argent au San Francisco World Spirits Competition et au New York International Spirits Competition, ainsi que le bronze au American Distilling Institute en Californie.

Outre son eau-de-vie, une bouteille de BeOrigin contient beaucoup d’amour, de passion et de travail.

Franck Sergerie, président fondateur de Vice & Vertu

(Photo gracieuseté)

«Mon objectif derrière BeOrigin était de créer un spiritueux artisanal de qualité, qui rendrait fiers les gens de Québec. Outre son eau-de-vie, une bouteille de BeOrigin contient beaucoup d’amour, de passion et de travail», assure son créateur. Celui-ci se réjouit de l’engouement que suscite sa première réalisation. D'autres produits, dont une vodka et possiblement un whisky, sont en préparation.

Microdistillerie locale

Première microdistillerie de Québec, Vice & Vertu est née de la piqûre d’un docteur pour l’alchimie des alcools. Dans ses locaux de Saint-Augustin, Franck Sergerie fabrique des spiritueux qui n’ont rien de traditionnel. Les équipements de la distillerie permettent de fabriquer chaque semaine, jusqu’à 525 litres d’alcool pur à 95%.

Métro Média