Sections

Un projet de 160 condos de luxe au Complexe Jules-Dallaire


Publié le 11 avril 2013
Le président du Groupe Dallaire, Michel Dallaire. (Photo Thomas Verret)

«La réalisation d’Altura condos urbains marque une étape importante dans le développement de cet immeuble. L’axe Laurier représente un site naturel pour moi, car mon père (Jules Dallaire) en avait fait sa priorité en y développant le plus important projet administratif et commercial privé de la Ville de Québec», a déclaré M.Dallaire.

Régis Labeaume apprécie beaucoup le changement qui est en train de se produire au Complexe Jules-Dallaire :«La décision d’intégrer du résidentiel à l’édifice représente un changement marquant dans l’histoire de l’immobilier et de l’aménagement à Québec. On va bâtir l’entrée de Québec à partir du boulevard Laurier et de ce magnifique édifice construit en hauteur», s’est exclamé le maire.

Répartition de l’espace

Par ce projet audacieux, le Groupe Dallaire inscrit une nouvelle page d’histoire dans le ciel de Québec avec cet édifice tout en hauteur de 29 niveaux. Au cœur du nouveau quartier des affaires, le projet immobilier est tout aussi brillant par la répartition intelligente de son espace.

Au rez-de-chaussée, l’aire commerciale regroupe une SAQ Signature, des restaurants, des services financiers ainsi qu’un abribus chauffé. Les niveaux supérieurs sont dédiés à des bureaux professionnels jusqu’au niveau 14 où débute la zone des 160 condos urbains d’une valeur pouvant aller de 415 000$ à plus d’un million. Le 27e niveau comporte six penthouses d’une valeur immobilière de plus d’un million de dollars chacun.

Les espaces communs du niveau 28 offrent une piscine intérieure, trois terrasses, un gymnase ultra moderne, des salons de détente et une salle de billard. De plus, ce niveau offre une vue panoramique à couper le souffle de 360 degrés sur une distance de plusieurs kilomètres à la ronde. On peut y voir les montagnes du nord ou encore le fleuve Saint-Laurent.

D’autres projets

Le Groupe Dallaire proposera dans les prochaines années des concepts d’habitation intégrés qui s’harmonisent avec le plan du directeur de la Capitale, dans une préoccupation de développement durable. «Nous créerons, par le biais de nos multiples projets, de véritables milieux de vie. Nos concepts épousent le développement durable, car le temps de construire des blocs d’habitations au beau milieu de stationnements asphaltés est révolu. Il faut avoir une vision globale et se positionner sur un horizon d’un quart de siècle», explique Michel Dallaire.

Outre Altura condos urbains, en plus des projets de Beauport, Chauveau, Auberge des Gouverneurs et Marais, le Groupe Dallaire planifie un développement de grande envergure sur la Rive-Sud, à la tête des ponts, dont la superficie s’étendra sur plus de 44 millions de pieds carrés. «C’est carrément un autre Charny que nous allons bâtir dans ce développement résidentiel encore plus grand que celui de Chauveau», mentionne M.Dallaire qui souhaite prendre le temps qu’il faut pour faire les choses en bonne et due forme, dans le respect des règlements de la ville.

Le Groupe Dallaire est actuellement propriétaire de 135 millions de pieds carrés de terrains dans la région immédiate de Québec.

Groupe Québec Hebdo