Sections

Un mouvement d’affaires pour contribuer aux grands événements


Publié le 22 juin 2009
Alain Girard, directeur général de l’Hôtel Château Laurier, Robert Plamondon, propriétaire de L’Échaudé et Denis Pelletier, propriétaire du Maurice Night Club, lancent le mouvement «Ça bouge!». (Photo Nicolas Bégin)

Au moment d’écrire ces lignes, une cinquantaine de donateurs ont déjà manifesté leur intention de déplier un montant d’argent. Les initiateurs du mouvement préfèrent cependant attendre les confirmations écrites avant de dévoiler la teneur de la somme exacte.

L’idée de départ consiste à faire vivre la flamme allumée l’année dernière lors du 400e de Québec. «Nous nous sommes formés une entité légale, nous sommes un organisme à but non lucratif, explique le directeur général de l’Hôtel Château Laurier, Alain Girard. On va recevoir la contribution volontaire qu’on demande à la communauté d’affaires de Québec et de la région. On a prévu un compte en fiducie ou en fidéicommis pour ensuite transférer l’argent au Fonds des grands événements.»

Le trio cible la Chambre de commerce de Québec, l’Office du tourisme, les différentes associations des gens d’affaires et l’Association hôtelière de la région de Québec pour faire connaître son initiative. Tous les acteurs de la communauté d’affaires peuvent contribuer de façon volontaire. «On veut permettre à tout le monde d’être un joueur», mentionne le propriétaire de L’Échaudé, Robert Plamondon. Les participants pourront s’afficher grâce à un autocollant aux couleurs du mouvement Ça bouge!. «Nous avons montré à la population l’année passée qu’on savait recevoir, affirme pour sa part le propriétaire du Maurice Night Club, Denis Pelletier. Les gens ont participé. C’est une sorte de retour aux citoyens qui nous ont encouragés l’année dernière. Tout le monde a gagné par la tenue d’activités gratuites à grand déploiement.»

Les trois porte-parole lancent du même coup un site Internet où les gens pourront prendre connaissance de l’évolution de la cueillette financière.

On peut obtenir de l’information au sujet du mouvement en composant le 418 692-3853 ou en visitant cabouge.ca sur Internet.