12:44 16 septembre 2022 | mise à jour le: 16 septembre 2022 à 12:44 Temps de lecture: 2 minutes

François Legault estime s’être bien défendu au Face-à-face TVA

François Legault estime s’être bien défendu au Face-à-face TVA
Photo: Denis Germain/Collaboration spécialeFrançois Legault en campagne électorale.

François Legault, chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), est revenu ce matin sur le débat télévisé du Face-à-face TVA, diffusé hier soir. Le premier ministre sortant estime qu’il a bien défendu son bilan face aux autres chefs.

«Comme je m’en doutais, les quatre chefs étaient beaucoup sur mon dos, mais j’ai été capable de défendre notre bilan. En particulier le bilan de la pandémie», a-t-il indiqué aux journalistes. «Je prends au sérieux tous mes adversaires, les quatre m’ont attaqué. […] Les quatre sont difficiles, je ne prends rien pour acquis.»

François Legault a ensuite répété quelques pics lancés à Québec solidaire (QS), au Parti québécois (PQ) et au Parti libéral du Québec (PLQ) pendant le Face-à-face. Ces partis proposent des «plans qui ne sont pas réalisables» pour la réduction des gaz à effet de serre d’ici 2030.

Le premier ministre sortant a rappelé qu’«un barrage, c’est 15 ans à réaliser». «On a besoin de 100 térawattheures, c’est beaucoup», a-t-il ajouté. Selon lui, l’autre contrainte à ne pas négliger est le manque de travailleurs de la construction.

On voudrait tous aller plus vite. Moi le premier, je voudrais qu’on réduise les GES au plus vite.

François Legault, chef de la Coalition avenir Québec (CAQ)

Plus de détails à venir.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.