17:06 9 septembre 2022 | mise à jour le: 4 octobre 2022 à 12:42 Temps de lecture: 3 minutes

La CAQ veut faire de Québec la deuxième grande métropole

La CAQ veut faire de Québec la deuxième grande métropole
Photo: Denis Germain/Collaboration spécialeFrançois Legault en campagne électorale.

Montréal aura-t-elle une rivale pour le titre de métropole du Québec? De passage dans la capitale nationale, François Legault a déclaré vouloir faire de la région de Québec «la deuxième métropole» de la province. La Coalition avenir Québec (CAQ) fournirait une enveloppe de 450 M$ pour réaliser plusieurs projets, avec notamment la reconstruction du marché Champlain.

«La première chose qu’il faut faire, c’est d’augmenter la population sur la Rive-Nord, augmenter la population sur la Rive-Sud», a déclaré le patron de la CAQ.

M. Legault souhaite notamment augmenter le pourcentage d’immigrants qui s’y installent chaque année. Le premier ministre sortant a affirmé qu’en cas de réélection, il «voudrait faire des efforts particuliers pour [accueillir des] étudiants étrangers». Cependant, le parti majoritaire sortant n’a pas révélé sa stratégie quant à cette régionalisation de l’immigration.

En outre, la CAQ vise verse une augmentation du nombre de touristes visitant la région de 35 % d’ici 2040.

François Legault a par ailleurs réaffirmé son soutien au projet de tramway et rappelé son engagement à réaliser un tunnel pour relier Québec à Lévis, le fameux troisième lien.

Navettes fluviales et reconstruction du marché Champlain

«On veut donner à la région tous les outils pour [que Québec] devienne la deuxième métropole [de la province]», a exprimé M.Legault. La somme de 450 M$ que la CAQ se dit prête à investir mènerait à la création d’une navette fluviale partant du quai Champlain, et allant jusqu’au nouveau pont de l’île d’Orléans.

Cette nouvelle promesse vient avec celle de la reconstruction du marché Champlain. Elle prévoit la construction d’un bâtiment de plus de 8000 mètres carrés. La réalisation de ce grand chantier sera tout d’abord présenté à un bureau d’études, qui jugera de sa possibilité. Avec vue sur le château Frontenac, le nouveau marché Champlain de la CAQ serait une vitrine pour les producteurs et les restaurateurs locaux.

Le terrain face au fleuve deviendrait une esplanade sur laquelle seront organisés des événements.

Le parti politique a également souligné son ouverture à une harmonisation des sociétés de transport de Lévis et Québec. La CAQ estime que cela permettrait de faciliter le développement du réseau cyclable. M.Legault souhaite notamment relier Charlevoix à la Route verte.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.