10:40 8 septembre 2022 | mise à jour le: 8 septembre 2022 à 10:40 Temps de lecture: 2 minutes

François Legault présente ses excuses

François Legault présente ses excuses
Photo: Paul Chiasson/La Presse canadienneLe premier ministre du Québec, François Legault

À la suite du tollé provoqué par ses propos sur l’intégration des immigrants et la violence dans la province, le premier ministre du Québec, François Legault, présente ses excuses. Celui-ci avait tenu ces propos lors d’une mêlée de presse sur le thème de l’agriculture et de l’éducation mercredi après-midi.

«Je n’ai pas voulu associer l’immigration à la violence. Je suis désolé si mes propos ont porté à confusion», a-t-il déclaré sur son profil Twitter personnel.

Initialement, le premier ministre déclarait: «Les Québécois n’aiment pas la chicane, ils n’aiment pas les extrémistes, ils n’aiment pas la violence. Il faut s’assurer de garder ça comme c’est là. […] Il y a un défi d’intégration», en réponse à une question sur les seuils d’immigration. Il a par la suite abordé le sujet de la religion et de la laïcité au Québec et au Canada.

Ces propos ont été très mal reçus autant au sein de la sphère politique que dans la sphère publique. Pour plusieurs, il s’agissait d’un amalgame dangereux et de propos indignes d’un premier ministre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.