16:27 31 août 2022 | mise à jour le: 31 août 2022 à 16:27 Temps de lecture: 2 minutes

Inflation: le Parti québécois promet une «allocation pouvoir d’achat»

Inflation: le Parti québécois promet une «allocation pouvoir d’achat»
Photo: Quentin Dufranne / Métro MédiaLe chef du Parti québécois, Paul St-Pierre Plamondon

Le chef du Parti québécois (PQ) Paul St-Pierre Plamondon emboîte le pas concernant les mesures pour contrer l’inflation. Il propose de mettre en place une «allocation pouvoir d’achat». Cette dernière serait de 1200 $ pour ceux ayant un revenu inférieur à 50 000 $ et de 750 $ pour les personnes dont le revenu se situe entre 50 000 $ et 80 000 $.

Comme mesure complémentaire, Paul St-Pierre Plamondon promet de doubler le crédit d’impôt pour solidarité afin de donner un soutien supplémentaire aux personnes avec les plus grands besoins.

Lors de cette annonce, il en a également profité pour dénoncer les mesures économiques proposées par les autres partis pour faire face à l’inflation.

«Ils font dans une surenchère de baisses d’impôt et de taxes qui profitera notamment aux plus riches de notre société, a déclaré le chef du PQ. Or, cette mauvaise stratégie est un aller simple vers le sous-financement de nos services publics, de nos hôpitaux, de nos écoles.»

bannière élections 2022

Hier, le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a promis que si son parti était réélu, un chèque de 600 $ serait donné aux personnes gagnant moins de 50 000 $. Ceux ayant un revenu compris entre 50 000 $ et 100 000 $ recevraient un chèque de 400 $.

En juillet, le taux d’inflation dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal s’élevait à 7,3%. Ce dernier, augmente toutefois moins rapidement que le reste du Québec et que le Canada où il était respectivement de 7,3% et 7,6% en juillet.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.