14:06 23 août 2022 | mise à jour le: 23 août 2022 à 14:09 Temps de lecture: 3 minutes

Fournitures scolaires: une facture qui oscille entre 70 et 220$

Fournitures scolaires: une facture qui oscille entre 70 et 220$
Photo: iStock

Avec la flambée généralisée des prix observée au cours des derniers mois, la facture des fournitures scolaires risque d’être salée pour plusieurs parents. Listes d’effets scolaires pour le primaire et le secondaire en main, Métro a fait le test.

Premier constat: acheter l’ensemble des fournitures scolaires dans  un magasin spécialisé peut vite coûter cher. En achetant toutes les fournitures scolaires, excepté les articles de sport, pour une classe de premier cycle dans une école secondaire publique, la facture grimpe à 219,40$, taxes incluses.

Pour un enfant fréquentant une école primaire publique, la facture est relativement plus basse. Pour acquérir tous les effets scolaires exigés pour la 4e année en grand magasin spécialisé, la facture s’élève à 138,04$, taxes incluses.

Cet important écart s’explique principalement par deux articles assez chers exigés au secondaire:  la calculatrice scientifique et les cartables. L’école primaire demande un seul cartable, alors que l’école secondaire en demande six.

Des écarts importants selon le type de magasin

Poursuivant l’exercice, Métro s’est ensuite rendu dans un magasin à bas prix, où les prix varient grandement. Ce type de commerce permettant de réaliser d’importantes économies, mais n’offre cependant pas nécessairement toutes les fournitures requises, forçant le parent à visiter plus d’une adresse pour compléter sa liste.

Ainsi, on ne trouve pas forcément de calculatrice scientifique ou de cartables aux dimensions requises dans les magasins à bas prix. Il devient donc nécessaire, pour cocher toutes les cases de la liste des fournitures scolaires, d’en acheter ailleurs.

Pour les achats effectués dans plusieurs magasins, incluant le magasin à bas prix, la note totale pour un élève de niveau secondaire s’élève à 90$, taxes incluses, ce qui représente une économie de 129,40$ par rapport à la facture du magasin spécialisé. Pour un élève de niveau primaire, il faudra débourser 70,80$, avec taxes en se rendant dans des magasins de rabais et en se procurant les fournitures manquantes dans des magasins spécialisés. L’économie est donc de 56,60 $.

Acheter en gros pour économiser

En magasins, spécialisés ou de rabais, les produits coûtent souvent moins cher lorsqu’ils sont achetés en gros. Les grandes quantités sont ainsi intéressantes pour les parents qui ont plusieurs enfants d’âge scolaire.

Il peut également s’agir d’un investissement utile pour l’avenir puisque cela peut éviter de racheter du matériel scolaire en cours d’année ou même d’en avoir encore l’année suivante.  

Et les articles de sport?

L’autre important poste de dépense à la rentrée est celui des articles de sport. Bien que seuls quelques produits de base soient exigés dans une école secondaire, la facture peut grimper rapidement, les écoles demandant les articles suivants: un short ou un pantalon de sport, une serviette, un t-shirt de sport et des souliers de course.

Métro a comparé des prix d’articles de sport d’un magasin possédant sa propre marque et d’un magasin vendant des grandes marques génériques. Dans ce dernier, les articles de grandes marques revenaient à 132 $, taxes comprises. Pour les mêmes articles, mais d’une marque de distributeur, le total était, avec les taxes, de 78,20$. Une différence notable.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.