Actualités
15:30 22 août 2022 | mise à jour le: 22 août 2022 à 13:20 Temps de lecture: 2 minutes

Coupe paracyclisme: « C’était beau et impressionnant » – Bruno Marchand

Coupe paracyclisme: « C’était beau et impressionnant » – Bruno Marchand
Photo: Métro Média Mona LechasseurLe départ et l'arrivée se trouvaint sur la 10e Avenue.

Le maire de Québec, Bruno Marchand, a commenté lundi la venue de la Coupe du monde route paracyclisme qui a eu lieu à Charlesbourg durant le week-end du 4 août.

Cet évènement confirme la volonté de son administration à décentraliser la ville en favorisant, lorsque possible, les arrondissements plutôt que le centre-ville. L’objectif est de bonifier et de diversifier l’offre d’activités, et de rendre tous les secteurs plus animés. «C’était beau et impressionnant, et c’est exactement la ville qu’on a dit qu’on bâtirait. On veut que ce soit possible de vivre des évènements proches de chez soi. Charlesbourg fait partie de Québec et mérite d’avoir des évènements aussi.»

S’il fait le constat que la collaboration des résidents a été exemplaire, le maire espère néanmoins améliorer la communication en amont si la Coupe du monde est reconduite l’année prochaine. Sur les réseaux sociaux, on a pu effet constater quelques commentaires de déceptions sur les longs détours à emprunter, et le manque d’informations disponibles. Il souhaite d’ailleurs offrir plus de soutien aux organisateurs pour attirer encore plus de spectateurs et de participants.

Le choix de Charlesbourg

Aux dires du maire, Charlesbourg avait été choisi par les organisateurs entre autres pour la disponibilité de certaines rues moins utilisées pendant l’été. Mentionnons aussi que l’athlète de paracyclisme Marie-Ève Croteau y réside.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.