Actualités
14:37 10 août 2022 | mise à jour le: 10 août 2022 à 14:38 Temps de lecture: 2 minutes

Vols de vélos: le SPVQ se dote d’un nouvel outil

Vols de vélos: le SPVQ se dote d’un nouvel outil
Photo: iStock/olaser

Afin de faciliter le signalement et la recherche de vélo en cas de vol, le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) s’est joint à la plateforme web Garage 529.

Les policiers invitent donc les citoyens à enregistrer leur bicyclette sur cette plateforme qui permet de lancer une alerte en cas de vol. Lorsque les enquêteurs récupèrent des vélos volés, ils peuvent ensuite consulter la base de données afin de retrouver le propriétaire.

Selon le SPVQ, plus de 500 vélos sont récupérés par les agents de la paix annuellement à Québec. «De ce nombre, très peu sont remis à leur propriétaire puisque plusieurs vols ne sont pas signalés au service de police», souligne le porte-parole David Pelletier. L’organisation souhaite ainsi augmenter son taux de remise aux propriétaires.

La plateforme est utilisée par plusieurs services de police en Amérique du Nord. À Montréal, les citoyens sont invités à s’y enregistrer depuis l’an dernier. Du côté de Vancouver, une diminution de près de 40 % des vols de vélo a été remarquée depuis l’arrivée de Garage 529 en 2015.

Des autocollants à identifiants uniques seront éventuellement disponibles. Toutefois, au moment d’écrire ces lignes, le site de Garage 529 indiquait qu’ils n’étaient pas disponibles dans la région pour le moment. Des activités de prévention pourraient également être organisées par le SPVQ sur une base ponctuelle, mais aucun détail n’était disponible à ce sujet mercredi. Entre-temps, des trousses d’enregistrement sont disponibles sur Amazon au coût de 12,99 $ pour un vélo ou 29,99 $ pour quatre vélos.

Bien qu’il soit possible de signaler le vol de son vélo sur le site, ce signalement doit aussi être fait directement auprès des policiers afin qu’un dossier soit ouvert. Le SPVQ invite tous les citoyens à enregistrer leur vélo, «même si celui-ci n’a pas une grande valeur» puisque «plus il y a de cyclistes inscrits et actifs, meilleures sont les chances de localiser, récupérer et remettre aux propriétaires les vélos volés sur le territoire».

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.