Actualités
09:41 9 août 2022 | mise à jour le: 10 août 2022 à 16:34 Temps de lecture: 3 minutes

Paracyclisme: Bien plus qu’une course

Paracyclisme: Bien plus qu’une course
Photo: Comité organisateurLe duo québécois composé de Jean-Michel Lachance et Daniel Chalifour

ÉVÈNEMENT. Bien au-delà de la congestion et des longs détours dans les rues de Charlesbourg, la Coupe du monde Route Paracyclisme UCI a permis aux spectateurs de vivre un moment exceptionnel avec les meilleurs athlètes au monde vivant avec un handicap.

L’évènement, présenté le week-end dernier, était une magnifique occasion d’apprécier, le long des parcours, le courage, la résilience et les efforts d’environ 300 athlètes provenant de 38 pays, et a permis de mieux comprendre leur réalité sportive. La programmation permettait aussi une proximité fort appréciée entre les sportifs et les amateurs, qui ont pu échanger avec les équipes et voir de près les vélos adaptés.

 

 

 

 

 

 

Le comité organisateur dresse un bilan positif. «Toute l’équipe est bien heureuse du travail accompli cette semaine. On peut dire que cette première édition a été un franc succès sur toute la ligne. Grâce à la contribution de tous, on a pu relever le défi que nous nous étions fixés avec Gestion SPACT et Adaptavie au début de l’aventure», a indiqué la directrice de l’événement, Manon Gaudreault.

 

Le départ et l’arrivée se trouvaient sur la 10e Avenue.

Des retombées significatives

Le comité évalue les retombées économiques pour la ville de Québec à près de quatre millions, et à près de sept millions pour la province. Plus de 1 800 nuitées dans le secteur hôtelier ont été réservées dans la région, et plus de 3 400 repas ont été servis aux athlètes et aux accompagnateurs. Le plus grand défi concernait la location de véhicules. L’organisation a pu trouver 90 véhicules de location, deux camions-remorques de 53 pieds ainsi que deux autocars pour assurer le transport des athlètes de Montréal à Québec.

 

Des bénévoles indispensables

L’évènement, dirigé par Gestion SPACT et Adaptavie, a pu compter sur 300 bénévoles pour sécuriser le parcours durant les épreuves du contre-la-montre, de la course à relais ou des courses en ligne, pour offrir des services aux athlètes et dirigeants des différentes nations, pour l’installation du matériel sur le site de compétition ou encore pour coordonner la remise des boîtes-repas chaque jour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Français ont terminé en force, et les Québécois ont fait belle figure. L’athlète de Charlesbourg Marie-Ève Croteau n’a pu participer en raison d’ennuis de santé.

Le député Pierre Paul-Hus a eu l’honneur de remettre des médailles à des athlètes ayant une limitation physique ou sensorielle, qui se sont distingués dans leur discipline. « Je suis fier que ma circonscription ait accueilli ces athlètes inspirants qui, malgré certaines limitations, osent relever des épreuves sportives très exigeantes», a-t-il indiqué.

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour connaitre les résultats de la course :

http://www.rsstiming.com/Resultats/UCIPara/RoadWCp/2022Quebec/Quebec2022.htm

 

À lire aussi:

Charlesbourg animé par des vélos adaptés

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.