Actualités
10:44 7 août 2022 | mise à jour le: 8 août 2022 à 15:50 Temps de lecture: 2 minutes

Gratianne Vaisson relève avec brio son défi NageAuCoeur

Gratianne Vaisson relève avec brio son défi NageAuCoeur
Photo: gracieusetéGratianne Vaisson (à gauche) a profité des conseils d’entraînement de la coach de triathlon Clarence Gagné dans cette belle aventure.

SANTÉ. Pleine de reconnaissance envers les médecins qui lui ont sauvé la vie, Gratianne Vaisson a récemment relevé le défi NageAuCoeur. Celui-ci consistait à nager une boucle de 5km en moins de 2h30, dans le cadre des activités de la Traversée internationale du Lac Saint-Jean. La jeune femme de 34 ans peut dire mission accomplie à l’égard de cette démarche réalisée au profit de la Fondation de l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ).

La résidente de Québec et étudiante au doctorat en épidémiologie à l’Université Laval a complété l’exploit en 2h03 le 23 juillet dernier. Il s’agit d’une date symbolique, puisqu’un an auparavant elle subissait une chirurgie à cœur ouvert. L’intervention urgente visait à corriger une insuffisance valvulaire significative liée à la maladie de Barlow diagnostiquée à la suite d’un examen de routine. Le succès de l’opération lui a permis d’espérer une récupération complète et une vie active sans limitation.

C’est justement pour célébrer et témoigner de sa parfaite forme physique que Gratianne s’est lancé ce défi sportif. Elle voulait du même coup amasser des fonds pour aider l’équipe de l’IUCPQ à maintenir la qualité de ses soins aux patients. Encore une fois, l’initiative est un succès, car elle a permis de surpasser son objectif financier fixé à 5000$.

«La réalisation du Défi NageAuCoeur me permet de redonner à ceux qui m’ont sauvé la vie en démontrant toute ma gratitude à mes médecins et à tous les membres du personnel de l’Institut. Ce montant servira à redonner une seconde vie, un deuxième souffle, à d’autres personnes qui, comme moi, bénéficieront de l’expertise des équipes spécialisées et surspécialisées de l’IUCPQ», confie la jeune femme fière de son exploit.

Lire notre précédent article sur les motivations de Gratianne Vaisson à relever le défi NageAuCoeur.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.