Actualités
09:14 29 juillet 2022 | mise à jour le: 15 juillet 2022 à 09:34 Temps de lecture: 3 minutes

École secondaire: les travaux avancent selon l’échéancier

École secondaire: les travaux avancent selon l’échéancier
Photo: Métro Média Mona LechasseurLa structure du bâtiment prend forme sur le grand chantier de l'école secondaire.

CONSTRUCTION. Malgré la hausse du coût des matériaux et de la 7e vague de Covid-19, les responsables du chantier de la nouvelle école secondaire située sur l’ancien site du zoo assurent que les travaux vont bon train et que le budget est respecté.

La construction de l’école secondaire est assurée par la Société québécoise des infrastructures (SQI). Pour ce qui est du design et de l’opération des bâtiments durables à haute performance, on vise la certification Lead Argent. «C’est un site magnifique, je suis impressionné!», a lancé le député de Charlesbourg, Jonatan Julien, présent lors de la visite officielle de chantier qui a eu lieu au début de l’été.

La conception a été réfléchie avec les utilisateurs et des enseignants dès le début du processus. Ils ont pu amener des suggestions pertinentes et constructives selon leur spécialité. «L’intérieur du bâtiment sera aussi divisé en zones plus petites pour créer chez les élèves des espaces d’appartenance à de plus petites communautés. Selon leur niveau et la spécialité des cours, ils seront davantage concentrés dans des zones définies», a indiqué Annie Fournier, directrice générale adjointe du Centre de services scolaire des Premières-Seigneuries.

Le pavillon d’accueil, qui servait à accueillir les visiteurs du zoo, sera conservé et utilisé par les deux écoles du site pour présenter des projets variés, comme la tenue de spectacles. Des sentiers extérieurs seront aussi aménagés pour mieux connecter le site avec le boisé et le parc des Moulin qui se trouvent à l’arrière. Le plus grand défi reste le respect de l’échéancier, puisque les gestionnaires doivent composer avec le manque de personnel et la gestion plus difficile de l’approvisionnement de matériaux.

Priorité aux élèves du territoire

Les gestionnaires commenceront dès l’an prochain la définition du bassin relié à l’école pour les élèves du secondaire. «Au secondaire, on fonctionne par offre de services, a ajouté Annie Fournier. Les jeunes s’inscrivent selon leur intérêt, mais la priorité va aux élèves du bassin, qui sera défini plusieurs mois d’avance pour pouvoir préparer les inscriptions, les affectations et les directions avant la rentrée.»

Des écoles à jour

Il faut savoir que tout a été pensé pour maximiser le plaisir d’être à l’école et favoriser les apprentissages. Les deux futures écoles suivent les recommandations les plus à jour concernant la santé et le bien-être des élèves, notamment l’importance de la lumière du jour, le mobilier flexible, l’utilisation du bois, l’ajout de verdure et la polyvalence des espaces, comme les corridors, qui peuvent servir aussi aux apprentissages. Les équipes s’affairent aussi à déterminer où seront situées les classes extérieures.

D’ici le début de l’hiver, les responsables prévoient terminer l’enveloppe du bâtiment pour qu’il soit étanche. L’ouverture de l’école secondaire est prévue en septembre 2024, alors que celle de l’école primaire aura lieu en septembre 2023.

À lire aussi, Visite des nouvelles écoles en images:

Une visite des nouvelles écoles en images

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.