Actualités
11:19 17 juin 2022 | mise à jour le: 17 juin 2022 à 11:19 Temps de lecture: 3 minutes

Inauguration des nouveaux locaux de la CNESST

Inauguration des nouveaux locaux de la CNESST
Photo: Benjamin Aubert/MétroLe ministre Jean Boulet inaugure l'édifice en compagnie de Manuelle Oudar, présidente-directrice générale de la CNESST, et Louise Otis, présidente du conseil d'administration de la CNESST.

La CNESST a inauguré son nouveau siège social jeudi après-midi. Situé dans l’écoquartier D’Estimauville, la construction de celui-ci a nécessité des investissements de 134 M$, soit 17 M$ de moins que le budget initial de 151 M$. Par ailleurs, la direction se félicite également d’avoir respecté les échéanciers prévus.

Selon la présidente-directrice générale de la CNESST, Manuelle Oudar, 98 % des entreprises ayant contribué à la construction du nouveau siège social sont basées au Québec. «Le bâtiment est écoresponsable et respecte les principes de développement durable, autant pour le bien-être des employés que pour l’utilisation des matériaux», se réjouit la grande patronne de l’organisation.

Établis au 1600, avenue D’Estimauville, le nouveau siège social de l’organisation comprend plusieurs salles de réunion, une cafétéria, des espaces ouverts et lumineux, un centre d’activités physiques ouvert le matin et sur l’heure du midi, ainsi qu’un centre de la petite enfance.

Quant au respect du budget dans un contexte d’inflation très élevé, Mme Oudar salue le travail de son équipe. «C’est un travail de vigie quotidienne. On s’assurait que les problématiques remontent rapidement à notre niveau pour qu’on puisse trouver des solutions rapidement. Les appels d’offres ont bien marché et l’utilisation des compagnies du Québec, ce sont des facteurs qui ont permis que ce soit une réussite».

Tout le monde au bureau

Alors que la pandémie, qui a débuté après le lancement du chantier, a permis de découvrir le télétravail pour plusieurs travailleurs, notamment dans la fonction publique, la PDG assure que l’édifice répond toujours aux besoins de l’organisation. «Tout le monde est de retour. La CNESST est assujettie à la loi sur la fonction publique. Ce sont les mêmes règles que pour le Conseil du trésor. Alors, tout le monde a une certaine présence au bureau qui est obligatoire chaque semaine», indique-t-elle.

Selon Mme Oudar, le déménagement des bureaux a été rendu nécessaire suite au regroupement de la CSST, de la Commission de l’équité salariale et de la Commission des normes du travail. «La CNESST existe depuis 2016. Nous étions sur trois édifices différents. Nous avions des bureaux à la Cité Quatre-Saisons, aux Façades de la gare et sur Bourdages. Il nous fallait regrouper tout le monde pour faire un siège social et ainsi avoir une meilleure synergie et un meilleur travail d’équipe». Ainsi, le nouvel édifice accueille maintenant l’ensemble des 1800 employés de la CNESST.

À proximité d’une future station du tramway

Selon le tracé du projet de tramway, le nouveau siège social sera situé à proximité du Pôle d’échanges D’Estimauville. La PDG de la CNESST en est d’ailleurs très heureuse. «On va voir si ça se concrétise. Il faut savoir que lorsque nous avons commencé le projet, on parlait de SRB! On est heureux qu’un tramway s’en vienne. C’est important dans les valeurs des employés, l’écoresponsabilité et le transport collectif, il y a des employés qui y croient. On encourage aussi le covoiturage et nous avons des espaces pour les vélos», a-t-elle mentionné.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.