Actualités
17:47 14 juin 2022 | mise à jour le: 14 juin 2022 à 17:49 Temps de lecture: 2 minutes

Coup de pouce au projet de Carrefour international de l’Université Laval

Coup de pouce au projet de Carrefour international de l’Université Laval
Photo: Métro Média - ArchivesLe campus de l'Université Laval devrait être bonifié d'ici 2025 d'un bâtiment dédié à la politique et aux relations internationales.

ÉDUCATION. Le gouvernement du Québec confirme sa contribution au projet de Carrefour international de l’Université Laval. Ce projet d’envergure peut compter sur un investissement de 27,75M$ du ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF). Ce pôle d’innovation vise à réunir les forces vives en études internationales et à accroître la place du Québec à l’étranger.

Ce projet d’envergure prévoit la construction d’un pavillon signature sur le campus. Il contribuera à l’avancement des connaissances sur les enjeux internationaux. Ce pôle d’innovation permettra de renforcer le développement de l’École supérieure d’études internationales (ESEI). Le nouveau bâtiment permettra aussi à l’Institut de la diplomatie du MRIF d’y offrir ses formations.

«La construction de ce pavillon signature vient soutenir la croissance de notre école, qui forme des spécialistes de haut niveau pour représenter les intérêts de la province et du pays sur la scène mondiale. Nous avons très hâte de pouvoir accueillir des évènements de calibre international, dans des espaces à la fine pointe de la technologie», signale Philippe Bourbeau, directeur de l’ESEI.

Hommage aux chefs de file inspirants

Cette initiative vise aussi à reconnaître et à honorer de grands leaders qui ont contribué au développement du Québec. Des personnes qui inspirent les nouvelles générations étudiantes. Ce lieu phare permettra de mettre en lumière les visions de ces figures marquantes, dont la contribution à la politique internationale de l’ancien premier ministre fédéral Brian Mulroney. Son gouvernement a été à l’origine d’audacieuses initiatives, comme l’Accord de libre-échange entre le Canada et les États-Unis, l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) et l’Accord sur la qualité de l’air.

La contribution gouvernementale de 27,75M$ inclut un montant de 23,75M$ pour la construction de l’édifice sur le campus, de même qu’une enveloppe budgétaire de 4M$ pour soutenir des initiatives structurantes de l’ESEI. Le projet de Carrefour international, dont le coût global est de 47,5M$, bénéficie d’un soutien financier public et privé, grâce à la contribution de généreux donateurs. La construction de l’édifice débutera en 2025.

(Source: Université Laval)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.