Actualités
15:08 10 juin 2022 | mise à jour le: 10 juin 2022 à 15:09 Temps de lecture: 3 minutes

Legault est «fier» de son mandat

Legault est «fier» de son mandat
Photo: Josie Desmarais/Métro

Adoption de la loi 96, accès au logement, relations avec les Premières Nations, c’est dans un contexte tâché de controverse que le premier ministre François Legault a fait le bilan de fin de session parlementaire ce vendredi. Il s’est dit fier de son équipe et des résultats obtenus pendant ce mandat marqué par deux ans de pandémie.

De cette pandémie, le premier ministre tire des conclusions positives concernant la situation de la vaccination au Québec et le taux de surmortalité par rapport au reste du monde.

Il est revenu sur la «tragédie» qu’ont vécu les CHSLD aux premières heures de la pandémie et a réitéré avoir pris et continuer de prendre ses responsabilités dans ce dossier.

Sur la question de l’environnement, le premier ministre a placé son gouvernement comme un des plus investis de l’histoire du Québec.

Je persiste et je signe […] qu’il y a pas aucun gouvernement qui a un meilleur bilan en environnement, en lutte aux changements climatiques que le gouvernement de la CAQ […] je mets au défi qui que ce soit de prouver le contraire.

François Legault

François Legault a aussi décrit un bilan positif en matière d’économie verte. Il a pris en exemple le développement du commerce des batteries vertes et le contrat signé entre la Ville de New York et Hydro-Québec.

«On a fait le plus grand appel d’offre en éolien et en énergie renouvelable de l’histoire du Québec», a lancé le premier ministre.

Écart de richesse avec l’Ontario ou l’«obsession» de Legault

Le premier ministre s’est félicité de son bilan économique. Il a cité la réduction de l’écart de richesse avec l’Ontario qui représente une de ses principales «obsessions». Il s’est aussi réjoui que le taux de chômage au Québec reste le plus bas au niveau pancanadien.

«C’est mon obsession depuis toujours ce fameux écart de richesse entre le Québec et l’Ontario, ça me fatigue, ça enlève un rapport de force au Québec, a déclaré le premier ministre Legault. On a réussi depuis quatre ans a avoir une meilleure croissance de la richesse par habitant que l’Ontario et le reste du Canada […] c’est une de mes plus grandes fiertés».

De scorer sur la croissance économique mieux que l’Ontario, de scorer mieux que l’Ontario sur les salaires et de scorer mieux sur le taux de chômage pour les quatre ans, moi je pense qu’on peut dire ‘mission accomplie’

François Legault

François Legault aurait cependant aimé voir le dossier des médecins de famille aller plus vite. Selon lui, la pandémie n’était pas le moment pour négocier avec les médecins de famille.

De leur côté, les partis d’opposition n’ont pas épargné le bilan de la Coalition Avenir Québec (CAQ). Ils ont fustigé le gouvernement Legault pour sa gouvernance électoraliste manquant d’honnêteté et de transparence.

Aucune annonce gouvernementale ne sera faite à partir du 1er juillet pour pouvoir se préparer aux élections provinciales.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.