08:21 1 juin 2022 | mise à jour le: 2 juin 2022 à 11:37 Temps de lecture: 2 minutes

Projet pilote de parc canin écourté à Sillery

Projet pilote de parc canin écourté à Sillery
Photo: Métro Média - François CattapanEn raison de plaintes du voisinage, le parc à chiens du quartier Saint-Yves n’aura pas traversé la phase expérimentale d’un an.

MUNICIPAL. Les projets pilotes sont justement mis en place pour évaluer la faisabilité d’un aménagement ou d’une décision à long terme. Dans le cas du parc canin du parc Saint-Yves, situé dans le district Saint-Louis-Sillery, l’opération n’aura finalement pas été concluante. La Ville de Québec a donc décidé d’y mettre un terme en raison de la grogne soulevée dans le voisinage.

Selon les informations transmises au cours d’une mêlée de presse du maire, l’expérience est interrompue en raison de sa non-acceptabilité dans le secteur résidentiel. En effet, la Ville a reçu de nombreuses plaintes d’une quinzaine de résidents et même une mise en demeure. Les instigateurs du projet local déplorent l’intolérance dans ce dossier et démentent les allégations de bruit et de jappements à longueur de journée.

Implanté à la fin de 2021, le parc à chiens Saint-Yves devait faire l’objet d’une évaluation à l’automne. Le verdict négatif vient d’être rendu plus tôt. Quoiqu’il en soit, Bruno Marchand assure que ce démantèlement ne freinera pas la volonté de son administration d’aménager d’autres installations du genre sur le territoire. Le désir de créer des quartiers où il fait bon vivre nécessite que la Ville identifie des sites plus propices.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.