Actualités
11:39 8 février 2022 | mise à jour le: 8 février 2022 à 13:41 Temps de lecture: 3 minutes

Don de 1M$ d’un ex-juge à l’Université Laval

Don de 1M$ d’un ex-juge à l’Université Laval
Photo: Métro Média – Archives

SOUTIEN. La Fondation de l’Université Laval reçoit un généreux don de 1M$ du juge à la retraite René Dussault. Partagée à parts égales entre les facultés de droit et de médecine, cette somme permettra de poursuivre deux combats menés de front par le donateur. Il s’agit du respect et de l’inclusion des communautés autochtones et la sensibilisation à la transplantation d’organes.

M. Dussault souhaite ainsi perpétuer ses implications sociales pour développer une société plus juste, inclusive et en santé. «Ma mobilisation profonde pour donner à l’Université Laval résulte de ma conviction que la réussite n’a de sens que si on contribue à la communauté, mentionne le juge à la retraite. L’éducation a des vertus transformationnelles tant pour les jeunes que pour la société elle-même.»

«C’est extraordinaire de pouvoir compter sur un appui individuel aussi généreux et stratégique pour nos facultés. Mettre en lumière et soutenir ainsi l’inclusion et la santé, des valeurs si importantes aux yeux de notre communauté universitaire, permettra de former une relève mieux outillée pour répondre à de réels enjeux et besoins de la population», déclare Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval.

Une chaire et un fonds

Grâce à une portion de ce don de 500 000$, l’Université Laval instaure la Chaire de leadership en enseignement René-Dussault. Ayant pour titulaire la professeure Kathy Bellefleur, membre de la communauté innue, celle-ci sera dédiée à l’inclusion des traditions autochtones dans l’enseignement du droit. Rattachée à la Faculté de droit, cette chaire contribuera à la bonification des programmes de formation, en permettant aux étudiants de s’initier et comprendre les traditions juridiques autochtones.

Pour la Faculté de médecine, l’autre moitié du don permet de créer le Fonds de développement et de formation – dialyse et transplantation rénale René-Dussault. Dirigé par le Dr Mohsen Agharazii, professeur à la Faculté de médecine de l’Université Laval et directeur de l’axe de recherche Endocrinologie et Néphrologie du CRCHU de Québec, ce fonds a pour objectifs de promouvoir, développer et soutenir des programmes de formation et de développement dans les secteurs des maladies rénales. Il permettra entre autres d’offrir des bourses à la maîtrise, au doctorat et des formations complémentaires dans le domaine.

«La relève est privilégiée de pouvoir compter sur le soutien d’un si grand homme. Ce philanthrope sera une source d’inspiration pour notre communauté étudiante comme il l’a été pour toute une génération.» – Alain Gilbert, p.d.-g. de La Fondation de l’Université Laval

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.