Actualités
12:02 6 janvier 2022 | mise à jour le: 6 janvier 2022 à 14:25 Temps de lecture: 3 minutes

Le passeport vaccinal sera obligatoire à la SAQ et la SQDC

Le passeport vaccinal sera obligatoire à la SAQ et la SQDC
Photo: Josie Desmarais/Métro

Le gouvernement du Québec met les bouchées doubles pour s’attaquer aux personnes non vaccinées, alors que la province enregistre un nombre record d’hospitalisations. Le passeport vaccinal sera désormais obligatoire à la SAQ et à la SQDC.

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, en a fait l’annonce jeudi lors d’un point de presse. Et il a averti les non-vaccinés, du même coup, que le passeport vaccinal serait bientôt nécessaire pour d’autres services non essentiels, en plus de la SAQ et de la SQDC.

«Ce n’est que le début, a prévenu M. Dubé. On est en train de discuter avec les industries pour que l’ensemble des services non essentiels soient touchés par cette mesure-là.»

Cette mesure vise à «limiter les contacts sociaux des non-vaccinés et à les protéger d’eux-mêmes», poursuit-il. Aux soins intensifs à l’échelle québécoise, ce sont plus de 50% des patients qui sont non vaccinés. «Si on enlevait les non-vaccinés, on n’aurait pas besoin de faire du délestage dans les hôpitaux présentement», s’est désolé Christian Dubé.

Ce ne sera qu’à partir du 18 janvier que l’accès à la SAQ et à la SQDC sera interdit aux non-vaccinés. Québec aurait aimé faire entrer cette limitation en vigueur plus tôt, mais souhaitait offrir le temps aux sociétés d’État de s’adapter. «Il faut avoir le matériel pour tester à la porte et s’assurer que ça va se faire correctement», justifie M. Dubé.

3 doses, un passeport?

On ne sait pas quand, mais pour être titulaire d’un passeport vaccinal, il faudra avoir reçu trois doses de vaccin, a annoncé Christian Dubé. Le gouvernement laissera toutefois la chance à tous les Québécois d’avoir obtenu cette dose de rappel avant d’agir.

D’ailleurs, les dates de prise de rendez-vous pour la troisième dose ont été devancées. Les personnes âgées de plus de 50 ans peuvent prendre rendez-vous dès aujourd’hui. Les 45 ans et plus doivent patienter jusqu’à vendredi, et les 40 ans et plus jusqu’à lundi.

Pour les 35 ans et plus, les fenêtres de rendez-vous seront ouvertes le 12 janvier. Les 25 ans et plus patienteront jusqu’au 14 janvier, tandis que tous les Québécois majeurs pourront prendre un rendez-vous dès le 17 janvier.

Rappelons que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) demande aux pays de faire acte de solidarité en faisant don de vaccins aux moins nantis. Son objectif est de vacciner 70% de la population de tous les pays d’ici juillet 2022, une échéance d’abord fixée au premier trimestre de l’année. Or, à cette allure, 1009 pays rateraient la vaccination complète de 70% de leur population d’ici début juillet 2022.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *