Actualités
09:49 6 janvier 2022 | mise à jour le: 6 janvier 2022 à 09:51 Temps de lecture: 8 minutes

Les moments marquants de 2021 2/2

Les moments marquants de 2021 2/2
Photo: iStock

En ce début de nouvelle année, Métro L’Actuel vous propose de revenir sur les moments marquants de l’année. Revivez les coups de cœur ou vibrez de nouveau à la lecture des événements qui ont frappé fort l’arrondissement. Ici, les événements marquants de la seconde moitié de l’année. 

Pour lire les moments marquants des premiers mois de l’année, c’est ici:

Les moments marquants de 2021 1/2

Juillet 

La rue Auguste-Renoir fermée? 

Les résidents de la rue Auguste-Renoir n’en peuvent plus du boulevard et de la circulation qui caractérisent leur petite rue. Ils viennent de déposer une pétition à l’attention de la Ville, pour demander à ce que la circulation devienne locale seulement. Depuis ce temps, la Ville est toujours en train d’analyser la situation pour prendre éventuellement des décisions. 

 

Au cœur des Boys Club avec Chrystine Brouillet 

Ce n’est pas avec un nouvel opus de Maud Graham, célèbre héroïne des romans policiers de Chrystine Brouillet, que la romancière nous est revenu en 2021. Cette fois, le viol et la domination masculine teintent le roman intitulé Sa parole contre la mienne, mettant en vedette une jeune journaliste à la recherche de vérité. Ce dernier roman de l’autrice originaire de Loretteville est sorti à l’été 2021. 

 

Août 

Une cabane centenaire au Lac Saint Charles 

Une cabane patrimoniale, vieille de 104 ans et changée deux fois d’emplacement, a subi une importante restauration grâce à l’aide d’un bénévole et président du CA du groupe R.A.F.A.L. (Ressources Action Familles à Lac-Saint-Charles), Ludovic Lorrin. Elle fait désormais partie du décor enchanteur de la nouvelle forêt nourricière à Lac-Saint-Charles. 

Un gâteau au fromage pas comme les autres 

Les deux sœurs Maika et Rani Tremblay-Morissette ont ouvert le comptoir à cheesecakes Fendel & Lilo sur le boulevard Bastien en septembre 2020. Leur particularité? Un concept de gâteau au fromage vraiment original, déjà par sa forme sphérique, mais aussi par ses saveurs. Depuis le premier jour, le succès ne se dément pas et les deux sœurs ont dû adapter leur production à la hausse pour fournir à la demande. Les jeunes entrepreneures ont d’ailleurs développé Liloland en septembre 2021, une extension du comptoir, sous forme de grande terrasse qui ira jusqu’à la piste cyclable qui longe le terrain en arrière. 

 

Démolition prévue pour la maison Louis-Falardeau 

En août 2021, on apprenait que la maison Louis-Falardeau, située sur la rue Éveline-Bossé, répertoriée au patrimoine de la Ville de Québec, ne serait bientôt qu’un souvenir. La Commission d’urbanisme et de conservation de Québec (CUCQ) a autorisé un permis de démolition pour la demeure, composée de plusieurs bâtiments dont au moins un daterait de la fin des années 1873. Malgré sa valeur patrimoniale supérieure, la démolition est autorisée en raison de son état de délabrement, «récupérable seulement si des travaux majeurs et coûteux y étaient réalisés». Des condos locatifs comme ceux déjà présents sur le terrain adjacent y sont planifiés.  

 

Septembre 

Val-Bélair sous les feux de la discorde 

Le sujet des feux d’artifice enflamme la toile et les débats entre les Bélairois. Les signalements à ce sujet sont nombreux, beaucoup de résidents se plaignant de leur usage régulier et tardif. À Val-Bélair, certains vétérans des Forces armées canadiennes, parfois en choc post-traumatique, n’en peuvent plus de la pyrotechnie qui ravive en eux de douloureux souvenirs et les met en état d’hypervigilance. 

 

Un nouvel orgue pour l’église Saint-André 

L’église Saint-André de Neufchâtel n’avait jamais eu d’orgue avant le transfert de celui de l’église Saint-Louis-de-France de Sainte-Foy, démolie en raison de la construction de la Maison des aînés. Grâce à l’organiste Claude Lemieux, l’église du boulevard Brassard a pu l’acquérir gratuitement, moyennant beaucoup de travail de déménagement. L’instrument a été inauguré en grande pompe. 

 

Un dragon d’eau dans le ciel du parc Chauveau 

La Ville de Québec a dévoilé la maquette de l’œuvre d’art sélectionnée pour le parc Chauveau, dans le secteur Labadie. Intitulée Dragon d’eau danse, la sculpture de l’artiste Fanny Mesnard imitera la forme sinueuse de la rivière et arborera une série de pattes, ailes et autres emblèmes liés aux espèces présentes sur place. L’installation de l’œuvre est prévue à l’automne 2022. 

 

Octobre 

Parents secours revit dans la Haute-Saint-Charles 

Après une visite du président de la section locale de Parents-Secours au conseil de quartier (CQ) Des Châtels qui l’a convaincue, Isabelle Chabot, membre du CQ et résidente du secteur Montchâtel, s’est lancée dans l’aventure pour devenir un refuge pour les enfants et les aînés. Un autre couple du boulevard des Cimes dans le même quartier vient également d’apposer sa pancarte dans la fenêtre. Si l’initiative parvient à reprendre du poil de la bête, on est loin des années 1980, où tous les enfants connaissaient bien les affiches. Malgré tout, en raison de la pandémie et du télétravail, davantage de foyers se sont inscrits par rapport aux années précédentes. 

L’église Sainte-Anne de Val-Bélair a été vendue 

L’église Sainte-Anne de Val-Bélair, construite en 1949 dans un secteur anciennement composé de chalets, a été considérée comme excédentaire pour les besoins pastoraux en 2017. Elle a été mise en vente en 2020 par la Fabrique au coût de 425 000$ et devrait faire place à un projet immobilier encore inconnu. Cette vente de l’édifice religieux s’inscrit dans la volonté pour la paroisse de rationner les ressources. 

Novembre 

L’accès au Mont Bélair fermé jusqu’en mai 

La Ville de Québec vient de fermer la route d’accès au mont Bélair pour la saison hivernale. Pour l’organisme Mont Bélair Découvertes, cet accès restreint à cinq mois d’utilisation par année est trop peu pour les résidents et les amateurs de plein air. Un sondage a été lancé à leur initiative pour appuyer leur démarche qui consiste à demander à la Ville de s’occuper de l’entretien de la route en hiver. 

Changement de portrait politique dans la Haute-Saint-Charles 

À l’issue des élections municipales qui ont eu lieu le 7 novembre dernier, le paysage politique a changé. En ce qui concerne la Haute-Saint-Charles, le parti Québec Forte et fière est représenté (Marie-Josée Asselin), tout comme Québec 21 (Bianca Dussault) et Équipe Marie-Josée Savard, avec la réélection de Steeve Verret. Dans les Rivières, Équipe Marie-Josée Savard a tout raflé avec les candidats Alicia Despins dans Vanier-Duberger; Patricia Boudreault-Bruyère dans Neufchâtel – Lebourgneuf et Véronique Dallaire dans Les Saules – Les Méandres. 

Décembre 

Des rues passent de 30km/h à 40km/h 

Des rues importantes de secteurs résidentiels ont changé de limite de vitesse… À la hausse. C’est le cas par exemple du boulevard des Cimes. En cause? La Stratégie de sécurité routière de la Ville de Québec, datant de février dernier, qui spécifiait d’augmenter la vitesse sur les rues principales menant aux secteurs résidentiels et de baisser celle des rues résidentielles à 30km/h. Celle-ci prévoit que les principales voies de circulation qui constituent les liens entre les quartiers auront une vitesse maximale de 50 km/h, les rues principales des secteurs résidentiels auront, quant à elles, une vitesse maximale de 40 km/h, alors que celle des rues résidentielles sera de 30 km/h. Une politique de sécurité qui pourrait être réévaluée, selon Québec Forte et Fière. 

Une microbrasserie à Loretteville? 

Deux entrepreneurs souhaitent implanter une usine de fabrication de bière sur un terrain situé sur le boulevard de la Colline, au sud du chemin Saint-Barthélemy et au nord de la rue de la Faune. Le projet comprend aussi une boutique permettant la vente de produits locaux sur place ainsi qu’un petit salon de dégustation. La Ville a accepté le projet, en particulier parce que l’implantation du commerce participerait d’une certaine revitalisation du secteur. 

 

 

 

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.