Actualités
10:04 16 décembre 2021 | mise à jour le: 16 décembre 2021 à 10:47 Temps de lecture: 4 minutes

Budget du RTC: Flexibus et électrification au menu

Budget du RTC: Flexibus et électrification au menu
Photo: Photo Métro Média archivesLe transport à la demande est un service de transport en commun sur réservation qui permet de se déplacer n’importe où dans une même zone ou de rejoindre un réseau de service fréquent, et ce pour le même tarif qu’un déplacement en autobus. 
Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a présenté son budget de fonctionnement pour 2022. Les priorités identifiées s’axent principalement autour de la poursuite de la mise en œuvre du Plan stratégique 2018-2027 et du maintien de l’offre de service bonifiée sur l’ensemble du territoire. Cela inclut le déploiement du Flexibus et la poursuite de l’électrification des autobus et des garages.

Pour la prochaine année, le RTC continuera d’accroître et de diversifier l’offre de services et de proposer des solutions de déplacement modernes, efficaces, variées et intégrées. Le budget de fonctionnement 2022 réaffirme cet engagement envers la population de l’agglomération de Québec.

«Pour la deuxième année consécutive, le RTC a dû élaborer son budget de fonctionnement sur fond de pandémie. Les priorités établies pour la prochaine année sont donc logiques et réalistes. La confiance renouvelée du gouvernement du Québec et de l’agglomération de Québec confirme l’importance de poursuivre la réalisation du plan stratégique. Leur soutien nous permettra de déployer des projets mobilisateurs visant à rebâtir l’achalandage et à préparer dès maintenant l’avenir de la mobilité», a souligné la présidente du RTC, Maude Mercier Larouche.

Parmi les priorités pour la prochaine année, on retrouve :

·     L’accélération de la mobilité intégrée

o    Le déploiement du service Flexibus

o    L’intégration de titres de partenaires de mobilité

o    Le déploiement de la deuxième phase de àVélo

·     La mise en place du programme d’électrification

·     La préparation en vue de l’exploitation du tramway de Québec

·     La modernisation des systèmes administratifs

 

Un budget équilibré pour 2022

Équilibré à 250,2 M$ et en hausse de 3,7 % (8,9 M$) comparativement à 2021, le budget de fonctionnement 2022 inclut le soutien du gouvernement du Québec dans le cadre du Programme d’aide d’urgence au transport collectif des personnes (PAUTCP).

 

Programme d’immobilisations 2022-2031

Suivant les engagements du gouvernement du Québec en matière de transport et d’économie verte, le RTC prévoit des investissements de 1285$ répartis sur une période de 10 ans de la façon suivante :

  • Électrification des garages et autobus électriques : 742 M$
  • Réseau express de la Capitale : 144 M$
  • Maintien et développement lié au Plan stratégique 2018-2027 : 399 M$

Rappelons que les montants imputés au RTC pour le Réseau express de la Capitale visent l’implantation de voies réservées, de Parc-O-Bus et de mesures préférentielles.

Autobus 100 % électriques dès 2022

 Au terme d’un rigoureux processus d’appel d’offres, c’est l’entreprise Nova Bus, filiale du Groupe Volvo basée au Québec, qui a été sélectionnée afin de fournir les trois autobus 100 % électriques qui seront loués pour la réalisation d’un projet d’essai d’une durée de trois ans. La livraison des véhicules est actuellement planifiée vers la fin de 2022.

Ce projet d’essai permettra au RTC de s’approprier les technologies et d’effectuer des essais, avec et sans clients à bord, avant de lancer les acquisitions à plus grande échelle. Le modèle d’autobus retenu est le LFSe+, un véhicule novateur et fiable avec une grande autonomie de batterie et une conduite silencieuse.

Par ailleurs, le RTC pourrait être amené à tester différentes technologies au cours des prochaines années, toujours dans l’optique de récolter des données afin de procéder à des simulations d’utilisation sur le réseau ainsi que pour évaluer la consommation énergétique, revoir les principales composantes et évaluer les critères d’entretien. Le RTC avait d’ailleurs procédé à l’essai d’un autobus articulé 100 % électrique en 2019, sans client à bord.

(SOURCE: RTC)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.