Actualités
12:54 26 novembre 2021 | mise à jour le: 26 novembre 2021 à 12:56 Temps de lecture: 3 minutes

Des rues passent de 30km/h à 40km/h

Des rues passent de 30km/h à 40km/h
Photo: Métro Média Perrine GrusonPlusieurs rues ont vu leur vitesse passer de 30km/h à 40km/h, comme le boulevard des Cimes.

Certains d’entre vous ont peut-être remarqué que des rues importantes de secteurs résidentiels ont changé de limite de vitesse… À la hausse. C’est le cas par exemple du boulevard des Cimes dans le secteur Neufchâtel, dont la vitesse est passée de 30 km/h à 40km/h. En cause? La Stratégie de sécurité routière de la Ville de Québec, datant de février dernier, qui spécifiait d’augmenter la vitesse sur les rues principales menant aux secteurs résidentiels et de baisser celle des rues résidentielles à 30km/h.

Plus précisément, le conseil de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles a adopté le Règlement modifiant le Règlement de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles sur la circulation et le stationnement relativement aux limites de vitesse en juin et l’a mis en application le 15 octobre dernier. «Ces modifications font suite à une analyse multifactorielle réalisée pour l’ensemble du territoire de la ville. Ainsi, les principales voies de circulation qui constituent les liens entre les quartiers auront une vitesse maximale de 50 km/h, les rues principales des secteurs résidentiels auront, quant à elles, une vitesse maximale de 40 km/h, alors que celle des rues résidentielles sera de 30 km/h», précise le site de la Ville.

Il faut noter que la Stratégie de sécurité routière permet à l’ensemble des rues de la Ville de 30km/h de passer d’une proportion de 17% à 60% sur le territoire municipal.

Ainsi, on a le droit de rouler 10km/h plus vite sur le boulevard des Cimes, considéré comme une porte d’entrée pour les plus petites rues des alentours, mais toutes ces rues ont vu leur vitesse diminuée à 30km/h.

Du changement à venir?

Interrogée sur ces modifications, la nouvelle élue du district Loretteville – Les Châtels Marie-Josée Asselin a rappelé que son parti Québec Forte et Fière avait fait de la sécurité routière un enjeu électoral, en proposant 16 mesures concrètes en lien avec celle-ci. @R:«C’est inconcevable de voir des limites de vitesse être augmentées de 30 à 40 km/h dans nos quartiers alors que les citoyens réclament plus de sécurité», faisait d’ailleurs valoir Bruno Marchand dans un point de presse de la fin octobre, avant d’être élu maire de la Ville. Le plan du Parti envisageait de ramener les limites augmentées à 40km/h à 30km/h.

«C’est certain que ces changements viennent d’être mis en place et qu’on travaille en collaboration avec beaucoup de monde. Mais tout cela va être à réévaluer», a précisé la conseillère municipale.

 

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.