11:05 14 octobre 2021 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 14:33 Temps de lecture: 2 minutes

Covid-19: 200 cas en une semaine dans la région

Covid-19: 200 cas en une semaine dans la région
Photo: 123 RF(Photo 123RF)

Il y a actuellement 216 cas toujours actifs dans la région de Québec.

Les plus récentes données sur l’évolution de la COVID–19, pour les dernières 24 heures, au Québec, font état de :

  • 644 nouveaux cas, pour un total de 417 832 personnes infectées;
  • 401 287 personnes rétablies;
  • 2 nouveaux décès, pour un total de 11 431 décès;
  • 298 hospitalisations, un nombre resté stable par rapport à la veille;
    • 30 nouvelles entrées
    • 30 nouvelles sortie
  • 76 personnes aux soins intensifs, soit une augmentation de 1 par rapport à la veille;
    • 5 nouvelles entrées
    • 4 nouvelles sorties
  • 32 869 prélèvements réalisés le 12 octobre.

Vaccination

  • 12 231 doses administrées s’ajoutent, soit 11 774 dans les dernières 24 heures et 457 avant le 13 octobre, pour un total de 13 055 771 doses administrées au Québec. Hors Québec, ce sont 203 712 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 13 259 483 doses reçues par les Québécois.

Risques d’hospitalisation et projections des besoins hospitaliers

Pour la semaine du 2 au 8 octobre, voici ce qui ressort du rapport sur les risques d’hospitalisation :

Cas

  • Pour une troisième semaine consécutive, le nombre de nouveaux cas est en diminution (-6%) par rapport à la semaine précédente (3 752 versus 3 998) ;
  • Cette diminution est observée dans tous les groupes d’âge et est plus marquée chez les personnes de 70 ans et plus.

Hospitalisations

  • Parmi les nouveaux cas confirmés cette semaine, 152 présentent un risque élevé d’hospitalisation, dont 45 aux soins intensifs;
  • Les résidents de la zone 1 représentent 70% des hospitalisations ;
  • Les personnes de 70 ans et plus représentent 44% des hospitalisations.

Quant au rapport sur les besoins hospitaliers, il met en lumière les éléments suivants :

  • Pour le Québec dans son ensemble, les projections suggèrent que le nombre de nouvelles hospitalisations devrait diminuer.
    • Pour Montréal et ses régions proches (zone 1), une baisse des taux d’occupation des lits réguliers et aux soins intensifs est à prévoir au cours des 2-3 prochaines semaines ;
    • Pour la zone 2, bien qu’il soit présentement relativement bas, le taux d’occupation des lits réguliers devrait encore légèrement diminuer et le taux d’occupation des lits aux soins intensifs devrait se stabiliser au cours des 2-3 prochaines semaines.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *