Sections

Un chantier ranime la crainte du prolongement de la 40


Publié le 15 septembre 2018

Une voie d'accès au chantier d'élargissement d'Henri IV a fait craindre le début sans préavis du prolongement de l'autoroute 40 à travers L'Ancienne-Lorette.

©(Photo Métro Média - François Cattapan)

TRANSPORT. Le déploiement du chantier en vue de l'élargissement de l'autoroute Henri IV et le réaménagement des bretelles reliant l'autoroute Félix-Leclerc a fait craindre le pire chez plusieurs résidents de L'Ancienne-Lorette.

En voyant une route relier l'avenue Saint-Jean-Baptiste, à la hauteur des terrains préservés par le ministère des Transports depuis près de 50 ans, certains ont craint que le chantier du prolongement de l'autoroute 40 vers Saint-Augustin était lancé sans préavis.

L'inquiétude a amené les élus municipaux à organiser une marche symbolique, ce samedi 15 septembre dans le boisé lorettain, pour protester contre ce projet qui déchirerait leur territoire en deux.

Le but avoué consiste à faire des pressions politiques en pleine campagne électorale provinciale, afin que les candidats se positionnent dans ce dossier local.

Métro Média