Sections

La Ville tarde à intervenir


Publié le 12 septembre 2018

Les blocs de ciment sont vites déplacés s’ils entravent le sentier.

©(Photo gracieuseté)

SÉCURITÉ. La présidente du conseil de quartier de Val-Bélair, Francine Dion, s’insurge contre ce qu’elle appelle l’inaction de la Ville face à des événements récurrents tels le vandalisme et l’utilisation non autorisée d’espaces au parc du Mont-Bélair et au Lac Alain.

L’un des problèmes soulevés au Mont-Bélair était le fait que la Ville n’était pas propriétaire des terrains d’où l’inaction du service de police d’y intervenir librement. Depuis l’été, elle a fait l’acquisition de 701 hectares dans son projet du parc naturel du Mont Bélair. Mais voilà, lors de l’assemblée du conseil d’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles, le mercredi 22 août à Loretteville, Francine Dion, présidente du conseil de quartier de Val-Bélair, a fait observer que plusieurs problèmes inquiétaient les résidents. «En mai, plusieurs citoyens ont signalé la tenue de raves la nuit les fins de semaine, la circulation de véhicules 4x4 dans de la boue ou sur des sentiers sans compter que la chasse débute bientôt.»

«J’ai été scandalisé d'apprendre que des gens allaient porter de l'ameublement dans ce secteur sans compter ceux qui font du camping illégal. Ça n’a pas de bon sens.»

-Sylvain Légaré

Elle a rappelé qu'elle avait fait parvenir une résolution au conseil d’arrondissement décrivant la problématique. En juillet, des membres du conseil de quartier ont rencontré un lieutenant de police à la Ville de Québec pour l’informer de la situation. «Il nous a dit qu’il avait déjà fait quelques interventions, soit l’annulation de deux <@Ri>raves<@$p>  dont l'un regroupait 200 personnes.»

Interventions

Le président du conseil d’arrondissement, Raymond Dion, avoue être bien conscient de ces problèmes au Mont-Bélair. «En mai, on vous a fait une présentation de ce qu’on voudrait que le parc devienne.» Il assure que des actions seront prises rapidement, surtout avec la période de la chasse qui débute.

«Moi, je suis un fils de chasseur et je sais très bien qu’au moment où l’on ajuste une carabine, on ne va pas sur une montagne où circulent des gens.» Il s'est engagé à revoir le dossier et vérifier les interventions qui pourraient être faites par le Service de police de la Ville de Québec.

Sylvain Légaré, conseiller du district électoral de Val-Bélair, a confirmé qu’une rencontre avait eu lieu en juin avec le Service de police de la Ville de Québec. «C’est maintenant plus facile pour eux d’aller sur les espaces qui appartiennent à la Ville. C’est certain qu’en développant le Mont-Bélair et en occupant le territoire cela va grandement aider.»

Parmi les événements malheureux, soutient le conseiller, il y a eu le déversement d’huile au Lac Alain.

Nouvelle réglementation

Le nouveau règlement, spécifique au parc du Mont-Bélair, est entré en vigueur le 15 mai. Il stipule, entre autres, qu’il est interdit de se promener à cheval ou au moyen d’un autre animal, en motocyclette, en motoneige, en véhicule tout-terrain, en scooter ou au moyen d’un autre véhicule motorisé à moins qu’un endroit soit spécifiquement prévu à cette fin. Pour un individu, l’amende varie de 150$ à 1000$. Dans le cas d’une personne morale, le montant se situe entre 300$ et 2000$. En cas de récidive, la contravention peut être doublée.

Lors d’une visite en juillet au Lac Alain, plusieurs problèmes ont été constatés. «Il y a des gens qui font des feux, le pont qui est brisé par les 4x4, on constate du vandalisme un peu partout, plusieurs enseignes ont été enlevées et la barrière menant au lac est cassée», de commenter Francine Dion

Malgré la réparation de la clôture du Lac Alain et la pose de blocs de ciment par la Ville, pour empêcher des 4x4 de circuler, une autre visite le 6 août, a démontré que rien ne devait être pris pour acquis. Francine Dion ajoute qu’aux endroits où la ville installe des entraves pour empêcher les 4x4 de circuler sur les pistes, elles sont rapidement déplacées ou un sentier de déviation est rapidement aménagé.

Réglement - http://reglements.ville.quebec.qc.ca/fr/showdoc/an/R.A.V.Q.1141