Sections

Entrée revampée à la Salle Albert-Rousseau


Publié le 11 septembre 2018

Tout le hall d'entrée, des revêtements de sol aux luminaires, est rénové.

©(Photo gracieuseté)

CONSTRUCTION. Les travaux de mise à niveau se poursuivent à la Salle Albert-Rousseau. Après avoir rénové la façade, l'espace-bar et les salons privés en 2014, puis les bancs de l'amphithéâtre en 2016, c'est maintenant au tour du hall d'entrée d'être rafraîchi.

Amorcée à la fin juillet, cette troisième phase de rénovations se poursuit jusqu'au 26 septembre. Dans l'intervalle, la salle de spectacle située au cœur du campus du Cégep de Sainte-Foy est fermée au public. Seules, l'administration et la billetterie poursuivent leurs opérations durant l'important chantier. À cet effet, un léger détour a été aménagé pour se rendre au deuxième étage de l'édifice.

À la suite de ces travaux, un nouveau bar central attrayant sera aménagé. Les installations sanitaires ainsi que le revêtement de sol seront renouvelés. Bref, tout le hall d'entrée ou presque sera reconstruit.

Karel Bégin, relationniste pour la Salle Albert-Rousseau

Un nouveau bar central attrayant sera aménagé.
(Photo gracieuseté)

«À la suite de ces travaux, un nouveau bar central attrayant sera aménagé. Les installations sanitaires ainsi que le revêtement de sol seront renouvelés. Bref, tout le hall d'entrée ou presque sera reconstruit. De plus, un projet numérique permettra un virage technologique sans papier», explique Karel Bégin, relationniste de presse.

La clientèle de la Salle Albert-Rousseau pourra profiter de ces installations bonifiées à temps pour les représentations de la pièce Pierre, Jean, Jacques avec Benoit Brière, Martin Drainville et Luc Guérin, débutant le jeudi 27 septembre.

Commencés le 30 juillet, les travaux doivent se terminer pour le 26 septembre.
(Photo gracieuseté)

«Incontournable dans la région de Québec, la Salle Albert-Rousseau vise encore une fois l’excellence avec ce projet. Elle propose à ses clientèles une programmation variée et audacieuse, attentive aux publics émergents et aux sensibilités nouvelles. Derrière le rideau, elle garantit aux producteurs une expertise d’affaires et technique de haut niveau», précise Mme Bégin.

(Métro Média)