Sections

Un retour dans l'histoire


Publié le 7 juillet 2018

Juliette Houde, fouilleuse, a donné plusieurs explications lors de la visite guidée.

©Photo Métro Média - Jean Carrier

Plusieurs curieux se sont pointés le bout du nez sur le site archéologique du presbytère de l'Ancienne-Lorette, au 1625 rue Notre-Dame, pour la première journée des visites guidées. Cette journée spéciale permettait aux personnes présentes de suivre une visite animée du site ainsi que de contempler de nombreux artéfacts retrouvés sur les lieux des fouilles.

Une magnifique pipe à fumer est l'une des nombreuses découvertes.
Photo Métro Média - Jean Carrier

Stéphane Noël, de la firme Gaia, explique qu'il reste encore du temps avant de placer toutes les pièces du casse-tête. «On savait que les Hurons ont occupé ce territoire de 1673 à 1698. Après sept semaines de fouilles, beaucoup de découvertes indiquent et corroborent cette présence huronne. Il reste une à deux semaines de fouilles et tous les indices trouvés permettront aux archéologues d'avoir une bonne idée de ce qu'il y avait sur le site.»

Des pendantifs et des perles de verre ont été retrouvés parmi les artéfacts.
Photo Métro Média - Jean Carrier

Le samedi 14 juillet de 10h à 16h sera la dernière journée pour observer les trésors cachés du site du presbytère de l'Ancienne-Lorette. L'activité est gratuite.

Le site des fouilles est directement à côté du presbytère de l'Ancienne-Lorette.

©Photo Métro Média - Jean Carrier

Un travail méticuleux a permis de mettre à jour des vestiges du passé.

©Photo Métro Média - Jean Carrier

Tout indique qu'avec sa profondeur de 3,20m, les habitants se servaient de cette pièce comme d'une glacière pour préserver les aliments.

©Photo Métro Média - Jean Carrier

D'autres objets que l'on peut observer à la visite du site.

©Photo Métro Média - Jean Carrier

La température clémente a aidé à attirer de nombreux curieux.

©Photo Métro Média - Jean Carrier