Sections

Nouveau lieu d’hébergement transitoire

Un organisme met la main sur la Caisse


Publié le 17 mai 2018

Le C.A est fier de son acquisition qui abritera le nouveau service dès cet automne

©Photo Métro Média – Jean-Philippe Dionne

Le Service d’aide à domicile de Charlesbourg acquiert les locaux de la Caisse populaire du chemin de la Canardière, pour y implanter un nouveau service. 

La coopérative de solidarité sociale instaure un lieu d’hébergement alternatif transitoire, entre l’hôpital et la maison. Plus de 14 chambres pourront accueillir des patients autonomes pour une durée de deux à six semaines, afin de répondre à la demande de la clientèle.

«Nous recevions des appels de gens pour que nous les référions dans des résidences privées. Mais le problème est que dans ces endroits-là de 80 personnes âgées, il y a peut-être deux lits de disponibles. Ce n’est pas suffisant», déclare Lucie Bussières, directrice générale.

Ce sont les membres de la coopérative qui seront la clientèle priorisée et il n’est pas exclu d’étendre le service à toute la population de Québec. C’est un projet qui remonte à l’été dernier alors que l’achat de l’immeuble s’est concrétisé à l’automne. «Nous avons agi  rapidement, car nous devions saisir cette opportunité», précise Mme Bussières.  

En ce qui a trait aux travaux de rénovation, ils sont en cours dans les locaux de la Caisse. Tous les lits de convalescence seront emménagés à l’étage supérieur. La coopérative jongle avec l’idée de complètement déménager le siège social au rez-de-chaussée de la bâtisse. Du côté du sous-sol, il sera occupé soit pour de la formation ou par des spécialistes de la santé qui prodigueront des soins.

C’est un projet qui nécessitera l’embauche d’employés supplémentaires. Quelques préposés de l’équipe actuelle pourront être appelés en renfort aux besoins. 

L’ouverture des nouveaux locaux est prévue cet automne.  

Le prolongement de la mezzanine créera un deuxième étage.

©Photo Métro Média – Jean-Philippe Dionne