Sections

Emrick a sa chambre hyperbare


Publié le 14 mai 2018

©Alain Couillard - Métro Média inc.

L’aide de la communauté a permis l’achat d’une chambre hyperbare portative pour le petit Emrick Blanchette-Bilodeau qui est atteint du syndrome d’Angelman.

Les parents du bambin, Marie-Claude Bilodeau et Maxime Blanchette, avaient initié une campagne de sociofinancement en début d'année. Depuis la soirée-bénéfice, organisée par les Chevaliers de Colomb du Lac-St-Charles en collaboration avec ceux de Saint-Émile le 17 mars, le couple a reçu un montant total de 25 000$ auquel s’est ajouté 10 000$ provenant de leur campagne de sociofinancement Gofundme. Une somme de 30 000$ était nécessaire pour l’acquisition de la chambre hyperbare.

L’appareil, installé au sous-sol de la résidence familiale il y a un peu plus d’un mois, permet à Emrick de profiter d’une séance quotidienne de 90 minutes. À celle-ci s’ajoutent 15 minutes pour compresser le cylindre et autant pour le décompresser sans risque pour les utilisateurs. Le caisson a un diamètre de 91 cm (36 pouces) et 282 cm de long (111 pouces).

Parmi les effets positifs reconnus par l’usage régulier d’une chambre hyperbare, nous retrouvons l’augmentation du taux d’oxygène dans le cerveau qui stimule la circulation sanguine et la création de nouveaux vaisseaux en plus d'accroître le métabolisme et la hausse du nombre de cellules souches circulant dans le cerveau.

Marie-Claude Bilodeau ajoute que l’usage de la chambre permet déjà à son fils d’être plus souple dans ses mouvements «et il est aussi plus éveillé à son entourage.»