Sections

Changement de pneus : ça sent l’hiver!

Par Émilie Pelletier  

Publié le 8 novembre 2018

En 2019, il faudra faire changer ses pneus avant le 1er décembre.

©(Photo – Deposit Photos)

MÉTÉO. L’arrivée précoce du temps froid semble avoir fait peur aux automobilistes qui redoutent les premières chutes de neige. Plusieurs d’entre eux se sont d’ailleurs empressés de faire installer leurs pneus d’hiver, engorgeant ainsi les plages horaires des garagistes plus tôt que les années passées. 

Alors que la date limite du changement de pneus inscrite dans la loi est prévue au 15 décembre, certains garagistes se retrouvent déjà au cœur de d’une folie effervescente. Pour ces derniers, cette période de transition est sans contredit la plus achalandée de l'année et la pénurie de main-d’œuvre ne manque pas de se faire sentir à quelques endroits.

Parmi eux, le garage David Lavoie, à Beaupré passe l’entièreté de ses journées à poser des pneus, et ce, depuis le début octobre. Le garage S. Ferland inc. de Sainte-Anne-de-Beaupré ne fait pas exception à la règle, lui qui connaît présentement sa haute saison. En effet, son propriétaire. Réjean Ferland, affirme que son collègue et lui travaillent à plein régime depuis la fin septembre. «En étant juste deux employés pour tout faire, c’est certain qu’on ne suffit pas à la demande, qui est condensée en quelques semaines seulement», déplore-t-il.

Son de cloche semblable au garage Lajeunesse et frères inc. situé dans la même municipalité, où le propriétaire a lui aussi été surpris de l’ampleur de la vague qui a déferlé sur eux après la longue fin de semaine de l’Action de grâces. Comme quoi les années se suivent et ne se ressemblent pas, il se souvient de l’hiver 2017, où le soleil avait été chaud jusqu’au début novembre et que les gens n’ont pas redouté la neige avant la mi-novembre. Il ajoute cependant que le recrutement ne se fait pas aussi aisément qu’il le souhaiterait.

«Ça a déjà été pire par le passé, on s’en sort pour l'instant, mais c’est évident qu’on ne dirait pas non à quelques employés de plus. Par contre, c’est un peu difficile d’engager des gens spécialement pour cette période et de les remercier pour leur travail tout de suite après», soutient M. Lajeunesse.

Le moment idéal?

Selon les spécialistes, il ne faudrait pas attendre la neige avant de procéder au changement de pneus, car malgré ce que le commun des mortels pourrait  penser, la simple occurrence de gel répétitif au sol peut engendrer une perte d’adhérence des pneus d’été ou quatre-saisons. Rappelons à ce sujet qu’une nouvelle loi a été votée et que la date limite passera au 1er décembre dès l’an prochain.