Le Village Vacances Valcartier dévoile le Bora Parc


Publié le 20 juin 2016

VILLÉGIATURE. Le Village Vacances Valcartier a dévoilé lundi le nom de son futur parc aquatique, qui sera baptisé le Bora Parc. L’organisation renoue pour l’occasion avec sa porte-parole, Annie Pelletier.

Le chantier avance et les travaux pour l'aménagement de l'hôtel et du parc aquatique respectent les échéanciers, a laissé savoir le président-directeur général, Guy Drouin, qui parle désormais en termes de «réalisation», plutôt que de «projet».

Aux étages réservés aux suites et aux chambres de l’hôtel, les cloisons sont majoritairement terminées et les équipes s’affaireront bientôt à installer les planchers. Aux étages inférieurs, le hall, la boutique et les restaurants subiront bientôt le même sort.

Du côté du parc aquatique, les piscines prennent forme. Tout en haut au fond, une glissade pour chambres à air géantes et près du restaurant, une autre qui aboutit dans la piscine familiale, explique M. Drouin, en pointant les structures. Le tout sera ceinturé d’une rivière au courant ajustable, à l’image de l’Amazone.

Le Bora Parc hérite de son nom vu la thématique polynésienne que le Village Vacances Valcartier veut lui insuffler à longueur d’année, précise la direction, qui maintient le cap sur une ouverture en décembre.

Hôtel de Glace

Dehors, l’hiver pourra néanmoins reprendre ses droits avec le déménagement de l’Hôtel de Glace, dès cette année. La structure viendra s’installer à même le mur extérieur du parc aquatique, indique le directeur, Jacques Desbois, qui prévoit travailler sur les plans d’implantation au cours des prochaines semaines.

Annie Pelletier, de retour

Après quatre ans d’absence, le Village Vacances Valcartier renoue avec celle qui l’a représenté pendant 10 ans. La nouvelle maman raconte avoir accepté le mandat dès qu’il lui a été présenté et ne cache pas sa hâte d’y venir avec son fils. «Il y en a pour tous les âges. Je pense que c’est ce qui est intéressant de ce resort familial-là: il y en a pour tous les goûts. Il va y avoir des glissades, tu vas pouvoir te reposer», décrit-elle. Impossible de ne pas décrocher, conclut-elle en riant: «On est tellement sur nos cellulaires, la vie va vite, mais tu ne peux pas garder ton cellulaire dans ton speedo!».

Le Village Vacances Valcartier investit un montant de 65M$ dans l’aménagement de son nouveau complexe récréotouristique qui deviendra «le centre de villégiature le plus important de l'est du pays».

Québec Hebdo