Sections

Un nouveau musée pour le Royal 22e Régiment

Plus de 100 ans de patrimoine militaire francophone


Publié le 28 mai 2014

HISTOIRE MILITAIRE – Le Royal 22e Régiment souligne de façon tangible son centenaire d’histoire militaire avec l’inauguration d’un nouveau musée à la Citadelle de Québec.

Occupant quatre fois plus d’espace que l’ancien étalé sur deux bâtiments, ce nouveau musée a été aménagé dans la casemate Est située à l’entrée de la Citadelle grâce à des investissements de 4,1M$. Il permet maintenant aux visiteurs d’accéder librement à la salle des médailles «Honneur et mémoire» et à l’exposition permanente «Je me souviens»,100 ans d’histoire du Royal 22e Régiment» qui rappelle le parcours du régiment de sa création en 1914 jusqu’à la fin des missions en Afghanistan, en avril dernier.

Le lieutenant-colonel Éric Laforest, commandant du 2e Bataillon du Royal 22e Régiment et de la Citadelle, Michel Litalien, directeur des musées militaires à la Direction Histoire et patrimoine de la Défense nationale, et Andréa Belhumeur, gestionnaire du projet, en ont dévoilé les divers aspects en soulignant que le nombre des objets des collections exposés avait augmenté de 20%, offrant ainsi une consolidation de la thématique militaire au sein des attraits touristiques à Québec.

Un pont intergénérationnel

À travers des entrevues, des correspondances, la vie régimentaire, des objets, des archives et des vidéos, l’exposition présente aux visiteurs comment les militaires vivent en mission. Plus de 100 000 militaires sont passés par ce régiment depuis sa création. Comme on y retrouve plusieurs générations, cette exposition fait de ce nouveau musée un pont intergénérationnel.

Selon de récentes statistiques, avec ses 130 000 visiteurs par année, ce musée des Forces canadiennes fondé en 1950 est le plus fréquenté parmi les 70 au Canada et le troisième à Québec après le Musée de la Civilisation et le Musée des Beaux-Arts.

 

Groupe Québec Hebdo