Actualités
16:43 15 janvier 2020 | mise à jour le: 15 janvier 2020 à 16:43 Temps de lecture: 1 minutes

Un sondage de l’Oppostion réduit l’appui au tramway

Un sondage de l’Oppostion réduit l’appui au tramway
Avant les Fêtes, le maire de Québec était persuadé avoir obtenu une entente de principe pour déployer le RSTC. /Illustration gracieuseté

TRANSPORT. Continuant de remettre en question le projet de tramway à Québec, l’Opposition à l’hôtel de ville brandit un récent sondage sur la perception des résidents à l’égard du transport en commun.

Ce coup de sonde mené en décembre par la firme CROP auprès de 500 répondants démontre que l’appui au tramway a régressé de 59% à 46% en moins d’un an. Par ailleurs, il ressort de l’analyse que le niveau d’appui à l’égard de l’amélioration du transport en commun atteint 84%, alors que l’appui à une meilleure offre de service se situe à 75%.

«Le seuil symbolique de 50% n’est plus atteint avec ce nouveau sondage. C’est extrêmement significatif dans un projet de cette ampleur d’obtenir l’acceptabilité sociale et les données recueillies indiquent maintenant que l’administration Labeaume échoue à cet égard», commente le chef de l’Opposition officielle, Jean-François Gosselin.

«Il faut aussi souligner que le maire de Québec avait largué le SRB qui recueillait des appuis de 49% à l’époque», ajoute le conseiller municipal de Québec 21, Stevens Mélançon.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *