Actualités
17:59 3 février 2017 | mise à jour le: 3 février 2017 à 17:59 Temps de lecture: 2 minutes

Un Québécois amoureux de la Tunisie

FUNÉRAILLES. Rencontré devant le Centre des congrès de Québec, lieu où se tiennent les funérailles de trois victimes de l’attentat du 29 janvier, Jean-Charles Dumont a dévoilé son grand amour pour le peuple et le pays de la Tunisie, un endroit qu’il a visité à plusieurs reprises.

Jean-Charles Dumont pose avec son drapeau «de la solidarité». (Photo TC Media – Mathieu Turgeon)

«On me demande pourquoi j’y retourne. Tout simplement parce que c’est mon pays d’adoption. J’y ai plein d’amis Musulmans et j’ai toujours été accueilli à bras ouverts. Les Québécois sont adorés là-bas», a lancé le sympathique résident de Sainte-Foy.

En Tunisie, le peuple n’a jamais caché son admiration envers Jean Chrétien, l’ancien premier ministre du Canada. «Les Tunisiens trouvent que c’est un chef d’État extraordinaire. […] À l’aéroport, je montre mon passeport canadien et on me dit ‘‘Vous êtes un des nôtres’’. Il n’y a aucune contrainte.»

Selon lui, au Québec, «on n’est pas mal, mais on a encore des pas à faire». En ce qui a trait au débat sur les accommodements raisonnables, M. Dumont a admis qu’à l’occasion, le choix de mots laissait à désirer.

Avec la collaboration de Mathieu Turgeon

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *