Actualités
14:30 4 avril 2017 | mise à jour le: 4 avril 2017 à 14:30 Temps de lecture: 2 minutes

SRB : Le projet se fera « avec ceux qui voudront aller de l’avant », dit Lessard

TRANSPORTS. Avec ou sans Lévis, le projet de Service rapide par bus (SRB) se fera, déclare le ministre des Transports Laurent Lessard.

Le ministre des Transports, Laurent Lessard.

(Photo TC Media – Archives)

« Nous on va réaliser le SRB, c’est clair, avec ceux qui voudront aller de l’avant », a commenté le ministre, en marge d’une annonce sur le bilan routier du Québec. Le tracé changerait et pourrait être de moindre ampleur, mais le projet se fera, insiste Laurent Lessard.

Écarter Lévis n’est en revanche pas dans les plans du gouvernement, a tenu à préciser le ministre : « Le projet qui est déposé c’est pour les deux rives et puis c’est l’ambition qu’on a. Maintenant, s’il y a des changements, les maires nous en aviseront. »

Au cours des dernières semaines, le maire de Lévis n’a pas caché sa réticence à aller de l’avant si le projet n’est pas financé à 100% par les gouvernements. Gilles Lehouillier a toutefois insisté que sa ville est toujours dans le projet.

Sur le sujet : Lévis ne paiera pas pour le SRB, dit Lehouillier

Laurent Lessard ne voit rien d’irréconciliable dans les positions des deux maires. « Il peut arriver qu’il y ait des différends quand les maires sont devant leur électorat […], qu’ils ont à préciser le projet. Tout le monde a développé beaucoup d’ambitions par rapport à ça, mais c’est du monde qui en général s’entend bien », analyse-t-il. « Je pense que les deux ont l’ambition de le réaliser. Chacun l’exprime différemment. »

Dans le dernier budget provincial, le gouvernement a allongé 56M$ pour les plans et devis du projet.

Ceci pourrait aussi vous intéresser : Quatre propositions sur la table pour le SRB à Lévis

TC Media 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *