Culture
2:00 27 novembre 2018

Un livre pour enfants pédagogique et amusant

LITTÉRATURE.  Jennifer Poirier et Stéphanie de Champlain ont misé sur la valeur pédagogique de l’humour pour offrir un carnet illustré aux jeunes lecteurs de 10 à 13 ans. Les deux Beauportoises comptent sur des forces complémentaires pour la création du livre Un métier sur mesure, qui est le deuxième livre pour enfants du duo. 

(Photo Métro Média – Jean Carrier)

«On voulait écrire un deuxième livre ensemble et on voulait qu’il soit différent du premier. On utilise l’humour alors que le héros du livre, Olivier Pépin, confond le sens des mots dans sa quête pour trouver un métier idéal ce qui le pousse à vivre des situations loufoques», mentionne Stéphanie de Champlain.

«C’est un livre positif qui utilise l’humour absurde et l’intelligence de la langue pour raconter une histoire. Il y a six chapitres ce qui équivaut à six métiers différents qu’Olivier explorera. Tout ce qu’on peut dire est qu’il réussira à trouver son métier idéal», précise Jennifer Poirier.

Les deux auteurs ont divisé le travail équitablement en écrivant trois chapitres chacune. «On se renvoyait constamment la balle après un chapitre en questionnant toujours le travail qui a été fait et en explorant d’autres possibilités. Le carnet illustré permet ce processus de création de façon indépendante, mais de consultation avec l’autre pour avoir un produit unifié», assurent les deux femmes.

Olivier Pépin est un personnage très persévérant dans sa quête du métier idéal.

(Photo Métro Média – Jean Carrier)

Collaboration importante

Évidemment, les illustrations jouent un rôle crucial pour ce type de livre. Les deux femmes se sont tournées vers une aide extérieure pour compléter cette partie importante du livre. «J’ai demandé au caricaturiste YGreck s’il voulait se joindre à l’aventure. Je ne le connaissais pas et j’ai tenté ma chance, le pire qu’il pouvait arriver c’est qu’il dise non. Il a accepté même s’il n’avait jamais fait ce genre de projet. La première fois que nous l’avons rencontré, il a dessiné notre héros comme nous l’avions imaginé avec l’aide d’une simple description», spécifie Jennifer.

Pédagogique

Comme Jennifer a déjà occupé le poste de conseillère pédagogique et que Stéphanie l’est toujours, il semblait fort important pour les deux femmes que le bouquin apporte une forte valeur pédagogique. «On joue avec la langue et les jeux de mots sont nombreux. Il y a même un lexique qu’Olivier rédige à la fin du carnet illustré. On a montré le produit à des personnes en éducation et ils ont mentionné que c’était un déclencheur d’apprentissage et de rire. On est fière du résultat et on espère qu’il y aura une suite», terminent les deux comparses.

Jean Carrier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette