Actualités
11:00 24 novembre 2018

Une garderie nouveau genre ouvre à Charlesbourg

NOUVEAUTÉ. Installée dans une nouvelle bâtisse, non loin du boulevard Louis XIV, Hémisphèr-e espaces préscolaires accueille les enfants dans une ambiance scandinave épurée, avec intégration des nouvelles technologies. 

La garderie Hémisphè-re a misé sur des modules de jeu dès le plus jeune âge et du mobilier en bois.

(Photo Métro Média – Perrine Gruson)

Annie-Karina Ouimet, directrice et gestionnaire de la garderie Hémisphèr-e fait de l’éducation sa passion. Orthopédagogue de carrière, elle travaille sur son projet de garderie nouveau genre depuis une dizaine d’années. Elle a voulu regarder partout dans le monde avant d’offrir le programme éducatif d’Hémisphèr-e. «Je voulais mettre l’accent sur le côté moteur», cite Mme Ouimet en exemple. Modules de jeu, activités de cuisine ou de robotique, sorties dans la cour, jardinage, rien n’est laissé au hasard dans le programme éducatif.

Pour recréer un climat familial, Mme Ouimet a aussi diminué les ratios proposés par le ministère de la Famille pour les éducatrices versus le nombre d’enfants. En plus de la pouponnière et des groupes d’enfants, le volet préscolaire se concentre sur les 3 à 6 ans à l’étage de la bâtisse. Les enfants peuvent donc faire leur première année de maternelle dans le cadre de l’espace préscolaire d’Hémisphèr-e. Les enfants pourront aussi consulter des professionnels du développement de l’enfant. En raison de sa carrière en orthopédagogie, Annie-Karina Ouimet a centré son approche sur le bien-être des enfants en ayant la possibilité de dépister tôt d’éventuels problèmes.

L’ouverture officielle de la garderie s’est fait le 31 octobre dernier, alors qu’elle était initialement prévue en septembre. Certaines étapes ont été plus longues que prévues, les étapes d’approbation par le ministère étaient un gros morceau, selon l’entrepreneure, tout comme l’arrivée des modules de jeux, importées de l’étranger.

Perrine Gruson


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette