Maison
11:15 24 novembre 2018

L’automne période idéale pour dépister le radon dans les maisons

SANTÉ. Une coalition d’organisations nationales de la santé presse les propriétaires de faire un test de dépistage du radon dans leur maison. Ce gaz radioactif présent naturellement dans l’environnement est cancérigène. Au pays, il est responsable de plus de 3200 décès annuellement, soit plus que les collisions de la route, les incendies de maison, les intoxications au monoxyde de carbone et les noyades, combinés.

Portrait de la répartition du radon sur le territoire national.

(Tableau gracieuseté – CARST)

Pour le mois de la sensibilisation au radon, ce mois de novembre, l’initiative Occupe-toi du radon menée par l’Association canadienne des scientifiques et technologues en radon (CARST), CAREX Canada et la Société canadienne du cancer a pour but de sensibiliser la population au risque de cancer associé au radon et d’insister sur l’importance de mesurer la concentration de ce gaz dans nos maisons.

«De nombreux Canadiens ignorent que le radon est la principale cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs, explique Pam Warkentin, directrice générale de CARST et chef de projet Occupe-toi du radon. Nous devons encourager les Canadiens à dépister ce gaz dans leur maison de manière à ce qu’ils puissent réduire leur risque de cancer. Cette habitude doit devenir tout aussi ancrée que le port de la ceinture de sécurité en voiture ou le remplacement des piles dans les détecteurs de fumée.»

Le radon est un gaz radioactif présent dans l’air, qui peut s’accumuler dans nos maisons pour atteindre des niveaux élevés de concentration. Une exposition à long terme à des concentrations élevées endommage les molécules d’ADN des tissus pulmonaires et augmente le risque de cancer du poumon.

«Le cancer du poumon est la principale cause de décès au pays. En moyenne, 58 Canadiens en meurent chaque jour, précise Jenny Byford de la Société canadienne du cancer. Bon nombre de ces décès pourraient pourtant être évités en limitant l’exposition au radon. C’est pour cette raison que nous pressons les familles d’agir en faisant dès aujourd’hui un test de dépistage du radon dans leur maison.»

Saviez-vous que…

– Le radon est un gaz radioactif; il provient de la désintégration naturelle de l’uranium présent dans les sols.

– Le radon est incolore, inodore et insipide. Il s’infiltre à l’intérieur des bâtiments et peut s’accumuler dans les pièces fermées sans être détecté. Comme les maisons canadiennes sont bien isolées, le radon peut s’accumuler à l’intérieur et faire grimper les concentrations à des niveaux dangereux.

– Le radon est la principale cause de cancer du poumon chez les non-fumeurs.

– Le radon peut se retrouver à des niveaux de concentration élevés dans toutes les maisons du Canada.

– Santé Canada estime à 7% (plus de 1 million) le pourcentage de maisons présentant des niveaux de concentration élevés.

– Le gouvernement du Canada recommande à tous les propriétaires de mesurer la concentration de radon dans leur maison et de prendre des mesures pour la réduire au maximum, si elle dépasse les 200 Bq/m3.

– Au Canada, le cancer du poumon lié à l’exposition au radon est responsable de plus de 3200 décès annuellement, soit plus que les collisions de la route, les incendies de maison, les intoxications au monoxyde de carbone et les noyades, combinés.

– Seulement 6% des Canadiens ont fait un test de dépistage du radon dans leur maison (en comparaison, 98 % des maisons canadiennes sont munies d’un détecteur de fumée).

– Novembre est le Mois de la sensibilisation au radon. Cliquez ici pour en apprendre davantage sur ce gaz nocif et sur les mesures à prendre pour éviter qu’il s’infiltre dans votre maison.

Test de dépistage du radon

Les tests de dépistage du radon sont simples et abordables. Des trousses de dépistage de radon sont disponibles en ligne. Vous pouvez aussi recourir aux services d’un professionnel en mesure du radon certifié du Programme national de compétence sur le radon au Canada (PNCR-C).

(Sources: CARST et Santé Canada)

Quebec Redaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette