Uncategorized
4:24 6 novembre 2017

Régis Labeaume: «Un mandat fort, comme nous le souhaitions»

Au terme d’une campagne électorale de 45 jours, Régis Labeaume a reçu la confiance des citoyens qui lui ont confié un quatrième mandat consécutif à l’hôtel de ville. Son équipe a remporté 17 des 21 districts.

Régis Labeaume a invité ses conseillers élus à le rejoindre sur la scène.

(Photo TC Media – Charles Lalande)

Vers 22h45, M. Labeaume est monté sur le podium devant ses candidats et les proches de ceux-ci. D’entrée de jeu, il a remercié son équipe, ses adversaires et la population.

«Québec est belle. Québec est prospère. Québec est en santé», a dit celui qui veut faire de la Vieille Capitale la ville la plus attrayante au pays.

«Nous avons un mandat fort, comme nous le souhaitions. […] Je l’ai souvent dit au cours des dernières années : les bottines doivent suivre les babines. Et ça ne changera pas. Nous allons remplir et respecter tous nos engagements pour les 60 prochains mois.»

Résultats vers 23h20.

(Crédit photo – Capture d’écran)

Le transport

Le troisième lien a été – et de loin – le sujet qui est revenu le plus souvent à l’ordre du jour au cours de la campagne électorale. Jean-François Gosselin, chef de Québec 21, en a fait une priorité.

Dans son discours, Régis Labeaume est vite venu sur ce sujet après avoir entamé son allocution avec un lot de remerciements et promesses.

«Nous voulons un système de transport moderne, efficace et structuré. Dès demain [lundi], on va remettre les bottes de travail pour augmenter la fluidité sur les routes. Pour ce qui est du troisième lien à l’est, je suis en faveur dans la mesure où il y aura un gain net pour les gens de Québec, particulièrement ceux de Beauport et de Charlesbourg», a insisté le maire.

«Extrêmement triste» pour Denis Coderre

À Montréal, Valéry Plante, de Projet Montréal, l’a emporté contre Denis Coderre, d’Équipe Coderre. Dans les minutes qui ont suivi la fin des élections, M. Coderre a annoncé son retrait de la politique municipale après un règne de quatre ans à la tête de la métropole.

«Je tiens à féliciter Mme Plante. Je suis extrêmement triste pour Denis. Je vais communiquer avec lui ce soir [dimanche] ou demain [lundi].»

Québec Hebdo

Charles Lalande


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette