Thomas Duclos garde les yeux fixés sur le ballon


Publié le 22 juillet 2013
Thomas Duclos a rejoint récemment les Rapides de Chaudière-Ouest, «la meilleure équipe de la région» selon lui. (Photo gracieuseté)

Thomas Duclos, de Charlesbourg, fait partie de la sélection de 18 athlètes de soccer de la province qui ont pris part aux Championnats canadiens de soccer. Du 15 au 21 juillet, à Laval, le joueur de milieu de terrain a réussi, avec ses coéquipiers, à arracher la médaille de bronze à la Colombie-Britannique, alors que l'or et l'argent sont allés à l'Ontario et l'Alberta.

Qu'il s'agisse de sa deuxième participation consécutive à ces championnats témoigne du talent prometteur de l'athlète de 16 ans. «Ils sont seulement trois de la région de Québec à avoir été sélectionnés», explique son père, Luc Blouin. Les autres joueurs provenaient majoritairement sinon exclusivement de Montréal, où travaillent les responsables de la sélection qui, par conséquent, ont plus souvent l'occasion de les voir évoluer.

Le parcours de Thomas Duclos parle du reste de lui-même. Joignant les Kodiaks de Charlesbourg à neuf ans, un âge assez avancé pour qui veut devenir performant, il est choisi trois ans plus tard par l'Académie Pro Foot de Québec pour effectuer un séjour sportif et culturel en Angleterre. Remarqué pour son jeu, il est repêché par les Phénix de Québec des Rivières à 14 ans. Après avoir reçu le titre d'athlète masculin AAA de l'année lors du gala de l'Association régionale de soccer de Québec (ARSQ) en 2012, il passe finalement du côté des Rapides de Chaudière-Ouest, «la meilleure équipe de la région» selon lui – et selon les nombreuses distinctions accumulées.

Avec une telle fiche, Thomas Duclos rêve de l'Europe. Ses voyages en Angleterre, puis à Bordeaux lui ont montré la ferveur dont jouit le soccer de l'autre côté de l'Atlantique. Il mise entre autres sur ses contacts pour lui permettre éventuellement d'être invité à participer à des camps.

En attendant, il ne lèverait pas le nez sur l'équipe nationale canadienne de soccer, pour laquelle des dépisteurs étaient présents aux Championnats canadiens. Satisfait de sa performance même s'il visait l'or, l'athlète espère avoir retenu leur attention.

Membre du Groupe Québec Hebdo