Sections

Le Blizzard hisse ses bannières et l’emporte 5 à 1


Publié le 17 septembre 2017

Xavier Cormier et William Rouleau célèbrent le cinquième but du SSF.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

Après avoir disputé cinq joutes sur les patinoires adverses, le Blizzard du Séminaire Saint-François retrouvait son domicile dimanche après-midi à l’occasion de la visite des Forestiers d’Amos. Dans une victoire de 5 à 1, l’attaquant William Rouleau s’est distingué avec une récolte de trois points. 

«J’ai discuté avec lui au début du match. Je lui avais demandé d’amener plus d’offensive, et il a bien répondu», a mentionné le pilote Martin Laperrière au sujet de Rouleau.

Dans cette ligue, l'offensive doit venir des plus vieux.

Martin Laperrière, en parlant des Rouleau, Létourneau, Drouin, Montreuil et compagnie.

L’espoir des Huskies de Rouyn-Noranda a fait mouche à deux reprises. Ses coéquipiers Gabriel Montreuil, Thomas Ferland et Félix-Olivier Chouinard l’ont imité en enfilant l’aiguille.

À l’autre bout de la patinoire, Xavier Desbiens a bloqué 22 des 23 rondelles dirigées vers lui, ne cédant qu’au tir provenant de la palette de William Provost.

William Rouleau est un espoir des Huskies de Rouyn-Noranda.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

«J’ai vu de bonnes choses. J’ai aimé qu’on ait fait preuve de plus de stabilité et de constance. Dans notre préparation, j’ai beaucoup mis l’accent sur l’effort. Ce n’était pas toujours beau, mais les gars ont donné un effort soutenu», a poursuivi le chef d’orchestre du Séminaire Saint-François.

Cérémonie spéciale

Avant le match, quatre nouvelles bannières ont fait leur apparition au Complexe sportif multifonctionnel de Saint-Augustin-de-Desmaures afin de garder des traces de la glorieuse saison 2016-2017.

De l’édition actuelle, il n'y a que Fabrice Drouin, Julien Létourneau et Thomas Ferland qui ont vécu l’ivresse des championnats provinciaux en saison régulière et en séries éliminatoires. Félix-Olivier Chouinard et Xavier Cormier y ont également participé à titre de joueurs affiliés.

Actuels et anciens joueurs, ainsi que les têtes dirigeantes, regardent l'une des quatre bannières remportées l'an dernier.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

Guillaume St-Pierre, Mathieu Ferland et Philippe Gaudreault, qui s’alignent aujourd’hui avec les Cobras de Terrebonne dans la Ligue de hockey junior AAA du Québec, ont fait le voyage pour assister à la courte cérémonie. Maxime Collin (Armada de Blainville-Boisbriand) et Thomas Pelletier (Voltigeurs de Drummondville) étaient également sur place.

«De revoir des anciens, qui ont fait deux ou trois heures de char, c’est très intéressant. J’étais content de les revoir et qu’ils puissent vivre le moment», lance Laperrière, qui en est à sa deuxième année à la barre de la concession.

Thomas Ferland festoie après avoir inscrit son premier filet de l'année

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

Le calendrier régulier s’est mis en branle il y a trois semaines, de sorte qu’il continue d’apprendre à connaître ses ouailles. Le coach continue de brasser la soupe afin de trouver les meilleures combinaisons sur la surface glacée.

N’ayant toujours pas nommé de capitaine et d’assistants, le Blizzard devrait procéder à un vote cette saison pour déterminer quels patineurs occuperont ces rôles. Celui que l’on surnomme «Lappy» préférait attendre afin de voir le leadership émerger naturellement au sein du groupe.

Depuis le début de l’année, le rôle de prendre part aux mises au jeu protocolaires revient à Julien Létourneau, un espoir du Drakkar de Baie-Comeau.

Julien Létourneau, de Sainte-Foy, est l'un des vétérans du SSF cette saison.

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

Québec Hebdo