Sections

Samuel Dickner perce l’alignement du Drakkar


Publié le 25 août 2017

Samuel Dickner jouera à Baie-Comeau cet hiver.

©(Photo TC Media – Charles Lalande)

Le Drakkar de Baie-Comeau mise sur une pléthore de futures étoiles du hockey junior majeur québécois. Malgré cela, Samuel Dickner a réussi à faire sa place au sein des Nord-Côtiers dans un rôle d’employé de soutien.

L’attaquant, qui aura 18 ans le 10 décembre, a appris la bonne nouvelle au cours des dernières heures, mais il se devait d’attendre avant de l’annoncer à ses proches. Vendredi, l’équipe tenait son tournoi de golf annuel, qui s’est terminé en soirée avec le dévoilement de l’édition 2017-2018 du Drakkar.

Au cours de la dernière semaine, Dickner a su montrer de quel bois il se chauffait auprès de la direction. Il était en uniforme deux matchs lors du camp des recrues et deux autres en joutes préparatoires. Contre les Remparts, il a marqué un but qui décrit bien son style de jeu: «Je fonçais vers le filet pour récupérer un retour de lancer, mais la rondelle m’a frappé la poitrine et elle est rentrée dans le filet.»

Il a contribué à la conquête du championnat québécois du SSF l’an dernier.
(Photo TC Media – Charles Lalande)

Le 22 novembre 2016, il avait vécu une première saucette dans la LHJMQ, affrontant les Voltigeurs de Drummondville au Centre Henry-Leonard, une semaine après s’être entendu avec le Drakkar à titre de joueur affilié.

«Ça m’a beaucoup aidé. Grâce à cela, je savais à quoi m’attendre. Je me suis entraîné très fort cet été afin de jouer une game qui correspond à celle de l’équipe : rapide, intense et physique», explique celui qui aurait joué avec les Lions du Collège Champlain St. Lawrence s’il avait été retranché.

«Tout est possible»

Coéquipiers l'an dernier, Samuel Dickner et Pierrick Dubé sont maintenant des adversaires.
(Photo TC Media – Charles Lalande)

Pour le joueur issu de l’Académie Saint-Louis et du Séminaire Saint-François (SSF), la belle histoire se poursuit. L’an dernier, il a surpris bien des gens à sa première saison dans le giron du SSF.

Le #17 a débuté l’année sur le quatrième trio, montant rapidement dans la hiérarchie. Au dernier match de la saison, en finale du championnat canadien, il a marqué deux buts dans une défaite de 5 à 4 en prolongation. Il évoluait sur la première ligne aux côtés de Maxime Collin et Guillaume St-Pierre.

«Je veux prouver que, peu importe d’où tu viens, si tu travailles fort que tu joues bien, tout est possible.»

Dickner a récolté 61 points en 64 matchs avec le SSF en 2016-2017.

©(Photo TC Media – Charles Lalande)