Sections

Repêchage LCF: Edward Godin en Colombie-Britannique


Publié le 7 mai 2017

Le sourire d'Edward Godin en dit long!

©(Photo TC Media - Charles Lalande)

Réunis dans un restaurant de la Vieille Capitale, parents et amis des joueurs du Rouge et Or de l’Université Laval ont fait entendre de nombreux cris de joie lorsque les Lions de la Colombie-Britannique ont sélectionné Edward Godin, en 5e ronde, au 42e échelon.

Au terme d’une série d’accolades avec sa copine, ses parents et ses coéquipiers, l’ailier défensif a admis aux membres de la presse qu’il s’agissait d’une «surprise totale», étant donné que les rares contacts avec les Lions ne lui présageaient pas une potentielle sélection.

«C’est un gros moment. Je suis émotif! Nous pouvons seulement rêver de ces moments-là. Je n’ai pas de mots pour décrire cela.»

Au cours des prochaines semaines, le #45 entend se donner corps et âme devant ses nouveaux patrons afin de se mériter une place dans l’alignement de l’équipe qui amorcera sa saison régulière le 24 juin prochain.

Félix Lechasseur a serré Edward Godin dans ses bras.
(Photo TC Media - Charles Lalande)

«Je suis prêt à jouer. S’ils m’ont repêché, c’est parce qu’ils croient en moi. Peut-être qu’ils me voient comme leur prochain ailier défensif partant», a lancé l’athlète originaire de la région de Québec avec un large sourire.

Du même souffle, il a affirmé que, s’il le faut, il serait prêt à revenir avec le Rouge et Or pour une cinquième et dernière saison à l’automne prochain.

Plus tôt, en quatrième ronde, avec le 30e droit de parole, les Roughriders de la Saskatchewan ont tenté un coup de circuit en optant pour Antony Auclair, ailier rapproché de l’Université Laval.

Toutefois, les gens de Regina devront être patients s’ils veulent, un jour, voir le Beauceron dans l’uniforme vert. Récemment, il a signé une entente de trois saisons avec les Buccaneers de Tampa Bay, dans la NFL, soit le meilleur circuit de football au monde.