Le Relais Xtrême met à profit l'esprit d'équipe


Publié le 25 septembre 2016

COURSE à PIED. Il faut être déterminé et en forme pour s'attaquer au Relais Xtrême, qui sillonne la région de Québec sur plus de 280 kilomètres. Les quelque 215 participants répartis en 22 équipes ont démontré que l'endurance et l'esprit de groupe permettent de réaliser de grands accomplissements.

Calqué sur le modèle des épreuves similaires tenues aux États-Unis sous l'appellation "Ragnar Relay", le RelaisXtrême se veut une longue course à pied basée sur le travail d'équipe. Celle-ci comporte 36 segments pour un total de 287km franchis par deux catégories de formations, soit les équipes Ultras (4 à 6 coureurs avec 1 véhicule) et les équipes Régulières (7 à 12 coureurs avec 1 ou 2 véhicules).

«À tour de rôle, les coureurs s'exécutent en solitaire sur un segment de 8 à 10km. Si bien, qu'au bout du parcours s'échelonnant par étape sur deux jours, les coureurs d'une équipe Régulière se trouvent à voir réalisé l'équivalent d'un demi-marathon, tandis que ceux d'une équipe Ultra auront couru un peu plus qu'un marathon», explique Manon Gaudreault, responsable de la logistique et des communications pour le Relais Xtrême.

Pour la 3e édition de l'aventure sportive s'adressant aussi bien aux groupes d'amis qu'aux formations corporatives, le départ a été donné samedi matin de la Station du mont Sainte-Anne. Les équipes étaient attendues 24 heures plus tard, sans interruption, sur les terrains du Domaine Cataraqui.

«Composé de nombreux reliefs, le parcours de 287km comptait une succession de segments dans les régions de la Côte-de-Beaupré, de la Jacques-Cartier et de Portneuf, avant de culminer sur les hauteurs de Québec. Mes équipes de "crinqués" ont relevé le défi dans les temps et en continu sans escale. Wow, chapeau!», s'extasie Mme Gaudreault.

Tous pour la cause

Elle précise que chaque année, le Relais Xtrême appuie une nouvelle cause. En 2016, c'est la Maison des greffés Lyna-Cyr qui en bénéficiera. Les retombées de la généreuse course d'endurance devraient permettre de lui remettre plus de 10 000$.

Québec Hebdo