Premier championnat de course à obstacles de l'est du Canada disputé au Mont-Sainte-Anne

Publié le 3 octobre 2014
Les participants devront franchir de nombreux obstacles.
(Photo gracieuseté)

COURSE. Le premier championnat de course à obstacles de l'est du Canada aura lieu au Mont-Sainte-Anne, en septembre 2015, un événement pour lequel les organisateurs attendent près de 7 500 participants.

Ce sont en fait les courses du Bootcamp Race et de Prison Break Race qui s'unissent pour la mise sur pied de cet événement. Ces deux organisations offrent des courses au cours desquelles les participants doivent franchir toutes sortes d'obstacles.

Pour ce championnat de l'est du pays, des parcours de 21, 10, 7 et 1 kilomètre seront accessibles, pouvant être complétés seul ou en équipe. Le parcours de 21 km comprendra pas moins de 100 obstacles alors que celui de 10 km en comptera 50.

Douze courses de sélection auront lieu en Ontario, au Québec et dans les maritimes. «Tous ceux ayant pris part à une course du Bootcamp Race ou de Prisonbreak Race et qui se seront classés dans la catégorie élite seront qualifiés pour le Mont-Sainte-Anne», explique Louis Panneton, un des organisateurs de l'événement qui se tiendra le 19 septembre 2015.

Des bourses totalisant 10 000$ seront remises aux hommes et aux femmes qui se retrouveront sur le podium des courses de 21 et de 10 km dans la catégorie Élite.

Tout comme le Bootcamp Race, qui a attiré près de 2000 participants le 20 septembre au Mont-Sainte-Anne, l'événement sera aussi accessible pour tous, petits et grands, avec des départs compétitifs et non compétitifs.

Montagne

Les organisateurs ont opté pour le Mont-Sainte-Anne puisqu'ils estiment qu'il s'agit d'une des plus belles montagnes au Québec et d'un site propice à une telle activité, souligne M. Panneton. Le Bootcamp Race s'étant déroulé davantage dans le bas et à flanc de montagne, le championnat de l'est du Canada traversera également des pistes de ski de fond.

En bref

- Trois points de ravitaillements balisés

- Course gratuite pour les enfants de 7 à 13 ans dont les parents sont inscrits

- des médailles de type «dog tag militaire» pour tous